Home / France / Le drapeau anti-Trump du judéo-communiste US Shia Lebeouf est désormais à Nantes !

Le drapeau anti-Trump du judéo-communiste US Shia Lebeouf est désormais à Nantes !

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
18 août 2017

Le judéo-gauchiste US Shia Lebeouf vient de poser son drapeau « He Will Not Divide Us » à Nantes, en Bretagne.

Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, vous allez comprendre.

France 3 :

En opposition au président des États-Unis Donald Trump, l’acteur américain a commencé une série de vidéos, en direct, montrant un drapeau sur lequel est inscrit la phrase « Il ne nous divisera pas ».

En gros, tous les dégénérés et les métèques se filment à répéter le mot d’ordre du juif : « He will not divide us ».

Et cette bannière juive est à Nantes.

New-York, Albuquerque, Liverpool, et désormais Nantes : la campagne artistique d’opposition à Donald Trump, menée par l’acteur américain Shia LaBeouf, a été installée lundi 16 octobre sur la Tour LU, au sommet du Lieu Unique.

L’installation se résume en un drapeau blanc, sur lequel est inscrit « He will not divide us » – « Il ne nous divisera pas » – filmé puis diffusé sur internet en continu.

Avec les artistes Rönkkö et Turner, Shia LaBeouf avait d’abord installé sa caméra devant le Museum of Moving Image, à New-York. L’institution avait finalement retiré l’installation sans prévenir l’artiste, un problème quand l’objectif de celui ci est de continuer à filmer tout au long de la présidence de Donald Trump.

Plusieurs menaces de mouvements suprémasistes blancs aux États-Unis avaient obligé les artistes à quitter Albuquerque, dans le Nouveau-Mexique, pour une destination inconnue. Le drapeau avait ensuite fait une nouvelle apparition à Liverpool (Royaume-Uni), avant Nantes, le lundi 16 octobre.

« Le lieu unique est heureux de pouvoir offrir, à la suite de FACT, un refuge à cette œuvre d’art dont la survie est menacée », explique le LU sur son site internet. « La scène nationale de Nantes est un lieu d’expression de l’engagement politique par l’art et, à ce titre, se doit d’offrir un soutien aux artistes qui ne peuvent s’exprimer dans de bonnes conditions. »

Tous les nazis euro-américains ont réussi à faire tomber ce drapeau pro-métèques jusqu’à présent.

Cette merde est sous vidéosurveillance, comme vous pouvez le voir ici :

La tour LU est très connue et facile d’accès. Elle mesure 38 mètres mais en fait moitié moins, une fois sur le toit.

 

 

  • Godïk le Boiteux

    Qu’on me sorte de ce cauchemar.

  • Toto

    Qui lui a donné l’autorisation pour?

  • Xavier

    Vivement que ce crasseux se fasse un shoot mortel.

  • Stalag XIII b de Lansdorf

    Le défi est intéressant.
    C’est près de la gare.
    Une GoPro serait bienvenue pour faire partager à tous une action hygiénique de cette ville emplie de nègres et de bougnoules.

    Allez les bretons !

    https://www.youtube.com/watch?v=odQMZULheCw

  • Mathieu Masson
  • Angry Redneck

    Je crois qu’on atteint le paroxysme de l’autisme radicale…

  • Babe Tisje
  • Baudouin Jérusalem

    C’est pour provoquer Gandalf qu’ils l’ont installé dans la capitale bretonne ?

  • Julius Caesar

    Voici la situation actuelle ( de point de vue gaushiasse, bien sûr ! )

    …. » « Des personnes ont tenté à trois reprises d’accéder au toit de la tour LU à Nantes, où flotte depuis lundi l’œuvre « He will not divide us » », a expliqué Patrick Gyger, directeur du Lieu Unique. D’abord mardi, en journée. L’intrus a été arrêté et une plainte a été déposée. Deux autres tentatives ont eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi. Sans succès ». L’œuvre, signée de l’acteur Shia Labeouf avec les artistes Luke Turner and Nastja Rönko, est un drapeau avec l’inscription « He will not divide us », filmé en permanence et diffusé en streaming sur internet. Ce projet artistique, lancé après l’élection de Donald Trump, fait polémique (PO du 17/10/2017). L’oeuvre a dû être changée plusieurs fois de lieu. elle est régulièrement la cible de menaces et d’attaques en provenance de l’extrême droite. « À Nantes, il s’agit surtout de gens qui font ça par défi, souligne Patrick Gyger, mais quand on s’attaque à ce type d’œuvre, on fait le lit de l’extrême droite »….
    Donc, les Patriotes Nantais, vous savez ce qu’il faut faire !
    Shia Leboeuf, le juif qui introduit en France le virus du judéo-communisme made in USA !!!!
    A l’œuvre, Aryans !