Home / Dégénérescence / Jaouad explose le crâne de la pute qu’il baisait après avoir découvert que c’était un trans

Jaouad explose le crâne de la pute qu’il baisait après avoir découvert que c’était un trans

Wolf
Démocratie Participative
25 octobre 2017

 

Il semble que l’homophobie dispose encore d’un certain avantage sur l’islamophobie devant les tribunaux français.

Du moins, d’ici à ce que la charia soit mise en place.

Sud Ouest :

17 mars dernier, à Garat, près d’Angoulême. Jaouad, 39 ans donne rendez-vous à une escort girl, sur un parking. Sur place, il monte dans la voiture de la prostituée, puis la guide vers un petit chemin, prétextant chercher un restaurant.

Subitement, dans la voiture, Jaouad saisit sa victime à la gorge, lui assène de nombreux coups de poings et l’étrangle. Elle perd connaissance. Il la met alors dans le coffre et la transporte quelques hectomètres plus loin avant de la déposer sur le bas côté puis de prendre la fuite. La victime est laissée pour morte et finit par reprendre conscience.

Bilan : un visage tuméfié, un traumatisme crânien et de nombreuses fractures. « Une miraculée », pour Marie Terrades, la procureur.

L’agresseur est quant à lui interpellé le lendemain, au domicile de la femme qui l’hébergeait.

Tout l’enjeu de l’audience était ce mardi de comprendre ce déchaînement de violence. Aux gendarmes, il avait expliqué que la prostituée l’aurait traité de « fils de p… » Mais devant le tribunal, il a livré une autre version. Selon lui, il se serait rendu compte que sa victime avait une glotte. Puis aurait vu rouge. « J’ai compris que c’était pas une femme, mais un homme ». Une réflexion accompagnée de quelques insanités.

La présidente lui demande de se calmer, tente de le recadrer. Il s’énerve, veut quitter son box, ne plus assister à l’audience. Il tourne le dos au tribunal, sifflote, toise la victime. « Mettez moi la peine que vous voulez, j’en ai rien à branler ! », hurle t-il, habillé aux couleurs du Barça.

Marie Terrades, la procureur le décrit comme un « homme d’une dangerosité extrême ». La magistrate a même « froid dans le dos » de savoir qu’il était dehors en mars dernier. Elle explique qu’il fréquentait des forums de détenus où l’on s’échange des scenarii d’agressions…

Son casier judiciaire fait d’ailleurs état de 16 mentions. Le parquet requiert huit ans de prison.

Il a finalement été condamné à huit ans de prison ferme. A l’annonce du délibéré, il frappe contre le plexiglas du box et promet de faire appel.

Qu’allah le facilite.

 

  • Hanokh 🙋🏻‍♂️

    Il faut reconnaître que les bougnoules sont encore équipés de couilles.

  • SaulMcgill

    Quand un bougne viole et tue une femme (pas un travelot), une tape sur la main et relâché parce que c’est culturel. Agression sur un sodomite ? 8 ans ferme.
    Vive la justice.

  • RoueSolaire

    Donc il le/la/x sodomisait

    C’est pas haram ça ?

  • Hermann de Périgord

    On ne sait pas tout dans cette histoire, mais j’incite vivement les policiers à enquêter sur éventuelles disparitions de femmes ou de meurtres autour du logis du sympathique Jaouad….

  • Galahad

    Encore un piteux musulman du quotidien de tous les jours cher au remplaciste Soral.

  • Jehan Darc

    Il fait la fine bouche, Jaouad. Au bled, ce trav aurait pourtant été le fin du fin pour eux qui se trombinent entre eux habituellement, vu que les femmes leur sont inaccessibles.

  • Christian Soleau

    hola du ferme mais c’est cher payé ! est ce donc parce que la dame était une tanche avec un paire de couille ? on peut se poser la question! Bon les tanches ont un délai pour quitter le pays.

  • Dazai

    « J’en ai rien à branler! », hurle-t-il, habillé aux couleurs du Barça.

    Ze bougnoule touch.

  • Dazai
  • Comtois rends toi nenni ma foi

    Non la sodomie est même recommandée pour le djihad, afin de se dilater le fion pour pouvoir y placer une plus grosse charge explosive , tout est bon tant que cela sert la cause de ces métèques de merde.

  • JEAN

    Faut le comprendre le pauvre Jaouad dans l’affaire il risquait de se retrouver lui-même sodomisé le trou de balle en pot de fleur et ce n’était pas son projet au départ, il n’a fait que défendre sa virginité anal

  • Godïk le Boiteux

    Des forums internet ou les détenus fantasment sur des scénarios d’agressions….
    J’imagine ces putains de bougnoules se masturber devant ça….

  • Hanokh

    Mon commentaire concerne l’article dans son entier qui inclut le comportement du bougnoule face au tribunal.

  • Yukimura Sanada

    Même dans ce cas là, on sait bien que ces singes se complaisent souvent encore plus en taule qu’en liberté.