Home / Monde / Poutine affirme que la race blanche est menacée de destruction

Poutine affirme que la race blanche est menacée de destruction

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
25 octobre 2017

 

Poutine a cru bon de faire une déclaration dont il a le secret. Ce qui est certain, c’est qu’il comprend, a minima, ce qui se passe à l’échelle de l’hémisphère nord et que cela est conditionné par une chose : le paradigme racial.

Voici la traduction :

« Regardez ce qui se passe dans le monde, l’Inde, notre voisine, a une population de 1,2 milliards d’habitants. Et la Chine une population de 1,5 milliards. Les USA continuent de recevoir de plus en plus d’immigrés et, autant que je puisse en juger, sa population blanche et chrétienne est déjà submergée. Les Chrétiens blancs sont devenus une minorité, moins de 50% à présent. Le monde connait de grands changements. Je ne dis pas que c’est bien ou mal, je dis juste que des changements globaux se déroulent. La Russie est effectivement un grand pays, de sa partie occidentale à ses frontières orientales, c’est un espace eurasiatique. Mais pour ce qui regarde sa culture, même sa langue, son groupe linguistique et son histoire, c’est indéniablement un espace européen puisqu’il est peuplé par des habitants issus de cette culture. Je dis ça parce que nous devons préserver tout cela si nous voulons rester un grand centre dans le monde. »

Plusieurs choses.

D’abord, il le dit lui-même, c’est un « constat ». Mais d’après ce qu’il en retire comme conclusion, ce constat ne l’enchante pas, du moins si c’était appliqué à la Russie. De faire de la Russie un bordel nègre et musulman n’a pas l’air de le séduire particulièrement.

Et vous aurez relevé qu’il effectue un rapport entre puissance et composition raciale, puisqu’il déclare que si la Russie veut rester un état qui compte, sa composition raciale européenne doit être protégée.

Cependant, entre ces déclarations et sa politique de répression radicale des nationalistes russes et son absence de mesures contre l’invasion des culs noirs du Caucase et d’Asie Centrale, aucune action d’ampleur ne semble prise pour éviter à la Russie de devenir encore plus islamo-asiate qu’elle ne l’est déjà.

Notez qu’un président n’est pas omnipotent. La bureaucratie passe son temps à trafiquer les chiffres, les rapports, pour X raisons, souvent pour couvrir son incompétence, ses magouilles ou ses propres plans. Et la Russie est un état archaïque totalement corrompu dont les restes de soviétisme constituent un véritable obstacle à un décollage significatif.

Poutine semble vouloir éviter d’alimenter le séparatisme musulman ou non-blanc en présentant la Fédération de Russie comme un état inclusif ce qui, en ces termes, m’apparaît comme une mauvaise conclusion. Nul besoin de bâtir des mosquées à Moscou pour tenir les bougnoules en respect, bien au contraire.

Poutine semble aussi faire une équation entre masse terrestre et puissance quand, vraiment, c’est secondaire par rapport au potentiel racial d’un peuple.

Il m’est d’avis que Poutine n’a pas pris les mesures nécessaires pour le 21ème siècle, lesquelles supposent l’éviction totale de la juiverie dans son pays et la promulgation de lois raciales sans ambiguïté en plus d’un plan de colonisation spécifique pour les Blancs du monde qui voudraient s’y établir.

Le climat russe a ceci de positif qu’il maintient les Blancs dans un état de stress permanent et les rend plus durs. Si 20 millions d’Européens de l’Ouest étaient implantés là-bas, il est probable que ce pays développerait déjà significativement son économie.

 

 

 

  • Max Baranyai

    Ha Poutine…
    Il y’a 1 an encore je croyais en cet homme, jusqu’à ce que je vois des vidéos de prières de rue protégés par la police Russe…
    Mais aussi son entourage de Youpins.
    Cette guéguerre factice entre l’UE et la Russie n’est qu’un subterfuge pour que le peuple ne se concentre pas sur ce qui est le réel danger à savoir l’annihilement de la Race Blanche par métissage et par remplacement.
    Quoi que si cette guerre a lieu, beaucoup de blancs mourront…
    Dans les deux cas, la crapule juive sera gagnante.

  • Krist50

    Bonjour Georges Fresh, député gauchiste de l’ Hérault avait déjà dit avant de crever sur RMC à boudin que l’homme blanc aura disparu avant 2050.

  • Galahad

    Merci de cette excellente analyse qui définit la ligne doctrinale et stratégique qui devrait être celle de tous les nationaux-identitaires véritables. En résumé Poutine (comme je l’ai déjà dit sur un autre fil) est un homme d’État intelligent qui sait comment devrait fonctionner une nation saine et équilibrée, fondée sur l’unité (une race, une culture, une religion).

    Il comprend que la submersion migratoire va remplacer la civilisation blanche et catholique sur le continent européen. Il « constate » ce que tout le monde voit : il y a ceux qui font semblant de ne pas voir ; ceux qui se réjouissent ; ceux qui observent de façon indifférente ; ceux qui s’alarment. L’indifférence de Poutine me dérange. Derrière le « constat » froid et objectif se cache peut-être une certaine jouissance. Le fameux occident « décadent » : fantasme des orientaux. Pourquoi Poutine ne s’insurge-t-il pas en affirmant par exemple sa solidarité avec les Européens de souche qui subissent l’invasion afro-musulmane ?

    Pour son pays Poutine se trompe et vous le dites très bien dans l’article. Poutine a une vision impériale assimilationniste voire multiculturelle et multiraciale ; non une vision nationale et identitaire. Cela tient à l’histoire de la Russie, certes. Mais si Poutine veut préserver l’aspect européen de la nation russe (qui est en effet le fond de l’identité russe) il doit évacuer de son pays tout ce qui n’est pas russe s’il ne veut pas un jour que la population européenne devienne minoritaire à son tour en Russie. Inaugurer à tour de bras des mosquées géantes pour des millions de mahométans qui pullulent ; donner des garanties à la communauté sioniste et ne rien faire pour enrayer la judaïsation de la société et de l’église russes : ce n’est pas le bon chemin. Il doit réeuropéaniser la Russie. Cela passe par la séparation avec les grosses minorités asiates ou sémitiques. Cela passe aussi par l’unité de foi avec la catholique Europe (la déchristianisation est une autre affaire que nous regrettons tous mais ce n’est pas le sujet : l’Europe est catholique et le début de la dégradation a commencé avec le protestantisme) : si la Russie se veut européenne elle doit abandonner la dissidence et l’hérésie orientales.

    Choisis ton camp, camarade.

  • Hermann de Périgord

    Tu dis çà parce que tu connais pas la Russie. Les musulmans russes ne sont pas des immigrés et il y a 50 façons d’être musulman, y compris en picolant et en bouffant du porc ; de plus se sont des patriotes. Ceux qui foutent le bordel viennent des anciennes républiques d’URSS, c’est eux qui grossissent les rangs de DAESH et pas les musulmans russes.

  • France Eternelle

    C’est comme une partie d’échec.

    Notre bon vieux agent de la Tcheka, sait bien qu’une annonce sans handicap va mettre à défaut, le bordel chez l’adversaire.

    Mais les règles sont strictes, c’est sans compter sur « la prise en passant », lorsque le simple pion prend à défaut, la moindre pièce qui ose s’aventurer sur son territoire.

    Même une Dame peut s’y laisser prendre….

    https://archive.org/details/BobbyFisherLeJuifEtLeDiable

  • Max Baranyai

    Je ne connais pas la Russie mais je connais que très bien les musulmans, qu’ils soient blancs ou que se soit des boucaques, ce sont des saloperies.

    https://www.youtube.com/watch?v=DL9HNU4U_Ak

    Ce n’est pas du bordel ça ?

    https://www.youtube.com/watch?v=xfKq57aBqac

    Et ça ?

    Et cela ne change rien à ce que je dis, Poutine a fait entrer des immigrés du tiers-monde et se ne sont que des vermines.

  • The_dude

    TRUMP et POUTINE ont compris le problème auquel la race blanche est confrontée.

  • Blanc Suave

    Poutine et Trump ne sont pas parfait mais je suis convaincu qu’ils ont une conscience Raciale

  • Démocrate Baladurien

    Il est vrai que les musulmans russes y sont depuis des siècles, ils sont une composante de la Russie. Cela n’a rien à voir avec la récente et brutale colonisation de peuplement de la France, voulue par les (((oligarques mondialistes))) avec la collaboration servile de la bourgeoisie française blanche « catho-bourgeoise » qui y trouve son compte financièrement.

  • Purification-ethnique

    Je confirme, 10 ans d’Indochine, les Muz local on pas des tronches de chèvres ou de chameau comme ceux du maghreb (les n’autre), mais de citron comme les autre niakwé, pour autant rien à voir avec les bouddhistes… Sa reste des putain de musulman, la même sale vermine que chez nous. Une sous races de baiseur de chèvres, violeurs de femmes, enculeur d’enfants, voleurs, menteur assassin.
    Bref des pilleurs du déserts.
    Une seul solution à faire c’est de passer un coup de beyong vert. s’en débarrassé comme des cafards. L’islam est un putain de cancer. Et il faut l’éradiquer pour le bien de l’humanité