Home / France / L’organisation terroriste juive UEJF veut faire taire ceux qui évoquent le génocide des Blancs

L’organisation terroriste juive UEJF veut faire taire ceux qui évoquent le génocide des Blancs

Wolf
Démocratie Participative
26 octobre 2017

Apparemment les juifs de gauche de l’UEJF n’aiment pas trop que des Blancs s’interrogent sur le nettoyage ethnique dont ils sont victimes et entendent faire taire ceux qui le font publiquement.

L’écrivain homosexuel Renaud Camus est désormais dans leur viseur. Lire le communiqué qui suit est particulièrement insoutenable tant il pue l’hypocrisie à laquelle nous ont habitué ces régionalistes.

UEJF :

Le 22 octobre 2017, l’écrivain Renaud Camus publiait sur son compte Twitter le message suivant : « Le génocide des juifs était sans doute plus criminel mais paraît tout de même un peu petit bras auprès du remplacisme global ».

L’UEJF déposera plainte contre Renaud Camus pour contestation de crime contre l’humanité et provocation publique à la haine raciale. Renaud Camus, idéologue d’extrême-droite a déjà condamné par la justice pour sa théorie du grand remplacement.

L’audace de ces juifs est sans limite. De manière caractéristique, ils hurlent à la persécution quand ils sont eux-mêmes activement engagés dans les pires menées génocidaires. Cette vieille ficelle sémitique ne trompe plus grand monde à ce stade.

En voulant empêcher les Français de faire un constat que même Poutine fait, ils ne font que révéler leurs machinations criminelles.

S’ils sont activement engagés dans le génocide des Blancs, ils sont en revanche très soucieux de veiller à ce que nul n’écorne la religion de l’holocauste.

Pour l’UEJF, non content d’inciter à la haine envers ceux qu’il juge responsables du « remplacisme global », Renaud Camus y ajoute une forme de révisionnisme pernicieuse consistant à minimiser le processus d’extermination de plus de 6 millions de juifs en Europe.

Pour Sacha Ghozlan, président de l’UEJF « Renaud Camus fait de la concurrence victimaire et de l’incitation à la haine une marque de fabrique. Les réseaux sociaux qui trouvent le moyen de protéger les droits d’auteurs doivent prendre leurs responsabilité, et mettre en oeuvre des moyens efficaces pour éviter que leurs plateformes ne deviennent des vecteurs de la haine ».

En d’autres termes, ces juifs disposeraient d’un monopole mémoriel et moral que nul ne doit contester. Nous devrions livrer notre âme à la domination juive sans protester, même si cela signifie notre extermination.

Ces criminels ne font même plus mine de cacher leur plan visant à détruire l’Europe.

 

 

  • Hanokh 🙋🏻‍♂️

    Très bonne vidéo de fin.

  • René Fayard

    En effet. Goebbels excellent comme toujours.

  • JEAN

    Il n’y en a que pour eux de toute manière les 50 à 80 millions de morts selon les historiens qui ont du mal à donner un chiffre précis de la guerre de 40 sont négligeables, ils sont les seuls à avoir souffert, les pauvres civils qui se sont pris des bombes sur la tête on en parle pas c’est sans intérêt, cette pleurnicherie permanente me dégoûte

  • Hermann de Périgord

    Camus est un con sur ce point avec beaucoup d’autres : il est nul besoin d’évoquer le sort des juifs pendant la guerre pour alerter sur le notre. C’est à tous les coups une comparaison perdante et inepte, car un bougne serait bien incapable de concevoir un Auschwitz, y implanter des industries et encore moins d’y amener des trains de toute l’Europe… Nous devons systématiquement refuser le logiciel de pensée de nos ennemis : la Shoah, c’est leur problème, pas le notre ! C’est autour de nous que doit se bâtir tout raisonnement, et non autour d’une histoire qui nous est étrangère ! Comparaison n’est pas raison et j’ajoute qu’elle n’a pour finalité que de servir des intérêts qui ne seront jamais à notre avantage. A ce jeu là, oui Camus est un con car il joue à un jeu dont l’adversaire à fixé les règles et qu’il arbitre. Alors les gars, rien à foutre des autres, nous d’abord; ignorons les ! !

  • Démocrate Baladurien

    V. Reynouard a particulièrement raison sur un point. Tant que le tabou des tabous ne tombera pas, il sera impossible de dire clairement ce qui doit être dit. On voit bien que le dispositif de matraquage est bien huilé: école, médias et pression socio-professionnelle…Si malgré cela vous conservez un semblant de testicules et osez dire la vérité, même avec précaution, à demi-mot, les (((sentinelles associatives))) ne vous manqueront pas.

  • Jean Buisson
  • FrenchFries

    Si vous n’avez pas entendu parler de l’affaire @ScaramucciPost, allez sur son compte tweeter et recherchez le sondage sur l’Holocaust. Emouvant !

  • RoueSolaire

    Je part du principe que si tu veux pas te faire buter toi et ton peuple, tu créer un pays et une armée au lieu de parasiter les autres peuples et les laisser gérer ta protection

  • Heinlichu-Sama

    Je suis pas sûr pour Désir et Sutherland…

  • Jehan Darc

    En tant que diaspora, les Juifs défendent leurs intérêts, les mettant au-dessus de ceux de la France et même si je n’approuve pas, je le conçois. En effet, prenons l’exemple des Blancs en Afrique du sud, ils vont d’abord se défendre en tant que communautaires Blancs et très peu aller dans le sens de l’Afrique du Sud de Zuma par patriotisme aveugle. Sauf que contrairement à l’Afrique du Sud, la France ne mène pas de politique à l’encontre des Juifs et les organisations se revendiquant de cette communauté exagèrent largement la défense de leurs intérêts tant et si bien que leurs attitudes et revendications en deviennent arrogantes et obscènes et mettent en danger les gens qu’ils sont censés représenter. L’antisémitisme augmente en conséquence et ensuite, ils s’en étonnent et veulent taper encore plus fort, faisant monter encore davantage l’antisémitisme. C’est un cercle vicieux qui ne peut que les mener droit dans le mur. Par contre, le problème numéro un n’est pas tant la question juive (je me félicite qu’ils aient un Etat et qu’ils le rejoignent pour une partie notable d’entre eux et qu’ils le défendent en manifestant de nobles sentiments nationalistes), le problème numéro un est celui de cette Ripoublique qui se dit égalitaire, fraternelle et qui laisse des communautés mieux organisées que d’autres être des citoyens archi-supérieurs à d’autres. Dans un régime idéal, les associations communautaires et les associations dites « antiracistes » seraient interdites.

  • The_dude

    Le but de tous les groupes de pression: femmes, noirs, juifs, musulmans, etc, c’est de faire les poches de l’homme blanc travailleur tout en lui interdisant de dire quoi que ce soit.

  • Manuela Dph

    Effectivement, Désir n’est pas un Youtre, il n’est qu’un demi-Nègre

  • Angry Redneck

    Oui ça discrédite un peu l’affiche mais elle reste néanmoins très bien et prend immédiatement place dans ma collection de jpg!

  • Angry Redneck

    Dans la première vidéo, il fait bien de préciser que c’est du poisson. Je me demandais si c’était pas simplement des excréments. Je m’attends à tout avec les nègres et leur sorcellerie.

  • p’tet ben qu’oui

    Désir fils d’un martiniquais communiste et d’une cégétiste d’origine juive alsacienne – ces racines en partie antillaise et juive auraient contribué à orienter son action vers la lutte contre le racisme – donc pas que demi-nègre (avec une minuscule)

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Harlem_D%C3%A9sir#cite_note-folie-6

  • ADOLPHE HITLEUR