Home / Les dernières actualités / Resto du coeur: Tout pour les migrants

Resto du coeur: Tout pour les migrants

Lion-mignon

Démocratie Participative
08 novembre 2017

La préférence étrangère est la règle en France ! Autre exemple, des consignes sont données au resto du coeur pour favoriser les migrants aux détriments des nationaux.

 

  • France d’avant

    Tout pour les migrants, rien pour nos FDS. Migrants = nourritures, hébergement, smartphone, sécurité sociale + viols massifs des blanches.
    FDS dans le besoin = la rue en devenant SDF pas d’aide pour se nourrir, pas de logement, pas de sécurité sociale. Voilà la vie pour nous blancs.

  • renardx12

    cela m’étonne même plus
    dites à vos proches de ne plus acheter leur CD de merde
    de toutes façon pour ce qu’il y a écouter ^^

  • Pierre Adler

    Pardon Monsieur, Monsieur Nègre et sa famille passent avant vous: veuillez rejoindre l’arrière de la file.

  • Alejandra de la Vega

    Aujourd’hui ♫ il y a plus de droits ♪
    Pour les nègues ♪ les bamboulas ♫

  • 23bixente23

    Faut-il vraiment le dire ? : PLUS UN CENTIME NI LE MOINDRE DON AUX COLLABOS DE LA HONTE (nouveau nom des ex-restos du coeur, mieux adapté à leurs activités ces dernières années) !!

  • ☆ Cyborgwolf ☆

    C’est quoi cet accent? Elle est française elle? On dirait une bougnoule de base blanchie par la caméra

  • Poseidon31

    LOL

  • Max Baranyai

    C’est pas nouveau, le principe est simple : tout ce qui n’est pas blanc a la priorité…
    Si des restes il y’a, à la poubelle ils finiront.
    C’est le même en Belgique, au CPAS, à la soupe populaire,etc…

  • VIBERIK contre les 3J

    il va falloir s’étaler du caca sur la gueule pour avoir droit aux restes des bougnoules

  • Cornegidouille
  • Protis Piscis

    Comme disent les républicains communistes : « à chacun ses besoin, de chacun selon ses moyen ». Or, les nègres sont intellectuellement limités de part leur génétique, et socialement exclu des sociétés étrangères depart leurs pratiques tribales, contrairement aux blancs.
    Il en découle que l’état bolchévique pratique la préférence métèque, au détriment de la préférence nationale.