Home / France / Soulagement : L’état français réintègre la négresse diabolique Sonia Nour dans la fonction publique

Soulagement : L’état français réintègre la négresse diabolique Sonia Nour dans la fonction publique

 

Démocratie Participative
08 Novembre 2017

 

Nous avions relaté ici le soutien implicite de la négresse Sonia Nour à l’Etat Islamique et l’attaque directe de la population coupable de ne pas assez la nourrir elle, son troupeau et le démon qu’elle porte dans son ventre : l’homme blanc qui paye des impôts.

 

« Toi y’en a payé moi, moi y’en a mangé toi »

 

J’avais été stupéfait le mois dernier de voir une décision de bon sens arriver si soudainement, qui plus est actée par un maire encarté au parti des assassins. Bienheureusement, cette anomalie a été rapidement corrigée comme le rapporte Le Parisien :

Suite à cette publication, le maire PC Gilles Poux l’avait immédiatement suspendue. Le juge des référés du tribunal administratif de Montreuil, saisi par Sonia Nour, a décidé vendredi soir de casser cette décision au motif de « l’absence de poursuites disciplinaires ou pénales engagées à l’encontre de l’agent », au moment de la suspension de la collaboratrice.

La ville de La Courneuve est par ailleurs condamnée à verser 1 000 € à Sonia Nour, qui peut donc poursuivre ses fonctions de chargée de mission. Du moins provisoirement, dans l’attente que l’affaire soit jugée sur le fond.

 

La Nomenklatura Française, l’ennemi mortel

 

La France tient absolument à être à la pointe de la mutation de son territoire en immense décharge islamo-négroïde et aucun ralentissement de la dynamique, même mineur, ne peut être toléré. La mécanique de (((l’état de droit))) est si bien huilée que tout est prévu pour qu’en un mois seulement soit intimé l’ordre au contribuable Français de financer le dernier sauvage débarqué en France avant-hier. Etrangement, des histoires de pommiers dont les pommes tombent chez le voisin ne se résolvent jamais, mais dès que la variable métèque entre dans l’équation la résolution immédiate se solde par une prime à l’envahisseur.

Au final, lors de l’assassinat des deux jeunes filles innocentes par l’orc maghrébin sur le parvis de la gare St-Charles, la puissance publique avait laissé libre l’animal enragé quelques jours auparavant alors qu’il aurait en théorie du être arrêté, le prix s’est payé par deux vies. Aujourd’hui, le prix à payer se retire encore un peu plus directement de nos portefeuilles.

Il conviendra que ces juges rouges criminels et autres fonctionnaires gauchistes convaincus de sabotage soit dépossédés de leurs biens et déportés au sein de Nobles Tribus Africaines Anthropophages pour y expérimenter la finalité du projet qu’ils défendent et mettent en place.

  • Bathory.fr

    La France Islamo Gauchiste est totalement irrécupérable, seul le feu nucléaire peut nettoyer en profondeur la décharge à ciel ouvert qu’est notre pays de la marque rouge !!

  • CochonHallal

    « négresse diabolique » j’adore cette expression , j’imagine tout de suite une négresse avec un os dans le nez au dessus d’un chaudron fumant .

  • Bernard Pourav

    Pourtant, je trouve que la censure est de plus en plus importante, est ce que ça, ça mérite de se faire censurer par exemple :

    https://uploads.disquscdn.com/images/30426d28d2b2ff7f33e404c8f285448fad271ce19c9fbc787f22892a5dbb6761.png

    Bon, c’est vrai, y a une censure a sens unique.

  • Sanzio 777

    La révocation de la fonction publique (territoriale dans ce cas) eût été la bonne réponse. C’est ce qu’a subi Vincent Reynouard.

  • Nico55100

    A quand l’émission 40 ? ça fait 3 semaines que c’est le silence radio