Home / Décryptage / Droite dure : Ducon-GnanGnan dénonce le « racisme » de Macron face aux nègres arrogants

Droite dure : Ducon-GnanGnan dénonce le « racisme » de Macron face aux nègres arrogants

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
30 novembre 2017

En préambule, rappelons que Dupont-Aignan avait posé comme préalable à une alliance avec le FN au second tour des présidentielles le renoncement à faire payer la scolarisation des métèques. Exigence à laquelle s’était pliée, probablement avec soulagement, la night-clubeuse de Montretout.

Sur sa lancée, cette tête-à-claque estime que Macron a été trop dur avec le roi nègre du Burkina Faso. Il y a vu « du racisme » et même un manque de respect.

Europe 1 :

En visite à Ouagadougou, Emmanuel Macron a tenté de rompre mardi avec le discours traditionnel de la « Françafrique ». Il a notamment appelé un parterre d’étudiants à prendre en main leur destin, et à rompre avec « une approche bêtement post-coloniale ou post-impérialiste ». Mais pour Nicolas Dupont-Aignan, l’un de ses adversair

es à la présidentielle, le comportement du chef de l’Etat était « à la limite du racisme » à l’égard des Burkinabé et en particulier de leur président, Roch Marc Christian Kaboré.

 Il a été d’une arrogance, d’une violence à l’égard des autorités du Burkina Faso à la limite du racisme », estime au micro de Patrick Cohen le fondateur de Debout la France.

Depuis quand le patron d’une entreprise doit montrer de la déférence à l’égard de celui qui fait le ménage ?

Quand Macron ne fait pas du Trudeau, la droite antiraciste se charge de le ramener dans le droit chemin. Le gauchisme mental est si pervasif, que la norme est au massage de la voûte plantaire des nègres.

On a eu « honte ».

Naturellement, avec de tels serpillières à bamboulas, inutile de dire que Macron peut capitaliser sans difficulté auprès de l’opinion publique.

En même temps, on peut dire qu’à ce stade les souverainistes courtisent exclusivement leur nouveau peuple.

  • Tonton Donald

    Avant quand j’entendais ce genre de molasse (Marine / Phillipot / Soral), je me disais que c’était seulement de l’électoralisme, de la stratégie.

    Malheureusement non, seul Gandalf garde le cap

  • Hanokh

    Ces demi-singes sont l’honneur de la France.

  • JEAN

    En attendant il va donner 1 milliard pour les PME Africaines ça fait des décennies que l’on donne à fonds perdus, avec quel argent ? mais avec l’emprunt bien sûr il va alourdir la dette de la France qui n’est plus à un milliard près, au lieu de laisser faire aux bamboulas la seule chose qu’ils sachent faire c’est à dire cueillir des bananes, son cirque n’a servi qu’a amuser la galerie à l’arrivée l’immigration continuera de plus belle et ces connards de Français sont en admiration devant son autorité face à Mamadou, des commentaires disent enfin un chef de l’état qui n’a pas peur de dire ce qu’il pense, pauvres idiots roulés dans la farine

  • Charles-Henri De La Champagnie

    Ne perdez pas de vue que Ducon-Peignant était en 2000 « young leader », c’est-à-dire d’une structure politique franco-américaine à tendance mondialiste. Ses positions « antiracistes » n’ont donc rien d’étonnant.

  • nemon

    Malika au pouvoir n’aurait jamais dit ce que Macron a dit dans ce « pays » nègre.
    Il faut tué le FN absolument et que ce parti soit en-dessous des 5 %.

  • Max Baranyai

    Pour une fois que le gars remet les nègres à leur place…

  • Mog Martel
  • Godïk le Boiteux

    Il y a la clim à réparer mais aussi les chiottes à déboucher vu l’odeur de la salle.

  • Shinichi Kudo

    Comme si le FN et autres partis dits de droite allaient rallier une partie des votes nègres ou bougnoules ou gauchiste. Ils voteront toujours pour la dite gauche et extreme gauche; et les bourgeois de droite ne votent jamais à l’extrême droite. Niveau stratégie politique c’est 0, c’est la ligne E&R, de là à dire que la ligne E&R c’est 0 politiquement… ouais, carrément!

  • 23bixente23

    Faut dire qu’à l’écran, tout le monde s’accorde pour dire que Gandalf fait fürher…!

  • Martin D.

    Patrick Cohen, quelle cohencidence

  • En France, monarchistes et républicains ont un point commun : que le pays soit peuplé de caucasoïdes ou de congoïdes, ils ne voient pas de différence.

  • Anton

    Plus on donne à l’Afrique, plus ils font d’enfants, sans se développer aucunement. Oubliez le planning familial, la démocratie un homme, une voix les force à faire un maximum d’enfants dans des pays à 60 ethnies, ou plus. C’est du pur tribalisme. Notre politique n’a ni queue ni tête (comme une femme…)

  • Flambysoumis

    Ses positions antiracistes n’ont rien à voir avec le fait qu’il ait passé une journée chez les young leaders il y a 17 à bouffer des petits fours pour essayer de se faire un carnet d’adresse…

  • Victoire

    Cf notre ami et visionnaire Céline et sa célèbre phrase : « La France hait d’instinct tout ce qui l’empêche de se livrer aux négres… »…mais elle n’est plus la seule, c’est le cas de l’Europe entière à présent.

  • Bathory.fr

    ni queue ni tête (comme une femme…) pourrie ta boutade, vu que les Hommes pensent avec leur bite…