Home / Dégénérescence / Le niveau moyen des élèves français s’effondre en raison d’une trop grande homogénéité raciale

Le niveau moyen des élèves français s’effondre en raison d’une trop grande homogénéité raciale

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
05 décembre 2017

 

Nouvel exemple de ce que les sociétés repliées sur elles-mêmes déclinent, le classement international PIRLS indique le niveau des écoliers français s’est encore effondré. La France n’est plus que 34ème.

BFMTV :

Si les petits Français restent au-dessus de la moyenne, leurs compétences en lecture régressent. Selon l’étude internationale Pirls, réalisée tous les cinq ans, les écoliers français auraient des capacités de compréhension de textes informatifs, de plus en plus faibles.

Dans l’étude 2016, 34 pays (sur 50) obtiennent un score supérieur à 500.La Russie, Singapour, Hong Kong, l’Irlande et la Finlande sont les pays les plus performants dans ce domaine, tandis que le Maroc, l’Egypte et l’Afrique du Sud ferment la marche.

Pisa, l’étude internationale la plus connue sur les compétences des élèves et les systèmes éducatifs, est, elle, réalisée tous les cinq ans auprès d’un demi-million d’élèves de 15 ans dans quelque 70 pays.

Comme les éditions précédentes, l’étude Pisa publiée fin 2016 montrait que la France se situait dans la moyenne des pays comparables en termes de compétences mais notait, une fois de plus, le poids de l’origine sociale des élèves dans leur destin scolaire, bien plus que dans une grande partie des pays évalués.

Comme l’illustre Le Figaro, les classes de Seine-Saint-Denis sont victimes d’un taux de diversité beaucoup trop faible qui empêche les élèves de progresser.

Tout comme France Info qui n’ose pas pointer clairement le problème posé par l’immigration norvégienne en France, malgré une photo qui suggère sans le dire un lien de causalité.

La France, avec un peuplement de souche de 99,97%, fait figure de parent pauvre comparativement à des pays comme le Japon, la Russie ou la Corée du Sud qui eux, avec une très forte immigration africaine, arrivent en tête du classement.

La solution face à ce déclin, c’est naturellement d’écouter les personnels d’éducation qui – et c’est une bonne nouvelle – sont désormais à 80% féminin. Avec eux et une immigration intense en provenance de pays francophones comme l’Algérie ou le Congo, la France pourrait limiter les effets du déclassement.

L’excellence universitaire d’Afrique de l’Ouest doit nous amener à une réflexion de fond.

  • Hanokh

    Il ne faut pas s’inquiéter, car Jacques Attali s’intéresse de très près au système éducatif français avec notamment l’association France2022.

    https://uploads.disquscdn.com/images/546aae00b9ee6c8cf0e58a3024ebe969b5da7f8c6dcbd4ff569ec44f8625b99c.jpg

  • Kolossal

    la France s’enfonce dans le tiers monde, comme c’est étrange, bien sur c’est pas du tout parce qu’aujourd’hui les écoles françaises sont un ramassis de métèque bougnoulo-nègre chapotés par des gauchiasses complètement ravagés.

  • Vlad Pekam

    Petit moment de gêne au repas de ce midi : Un cocuservateur antiraciste demandait « Mais jusqu’où ça va descendre ? »

    Ce à quoi j’ai répondu : « Bah on va se retrouver entre le Congo et l’Algérie , il y a pas de miracles , quand il y aura plus que des noirs et des maghrébins en France on y sera et ça se stabilisera ».

    Tout le monde a regardé son assiette en faisant comme si personne n’avait rien entendu. Vive les boulots précaires en intérim , au moins tu reste deux mois en poste et tu peux te lâcher.

  • Antiboucaques

    Celui là j’en fait un abat-jour en 5 minutes sans anesthésie

  • Antiboucaques

    LOLZ avec un petit blond-platine!

  • Citoyen Participatif

    L’amour et l’aveuglement envers les youpins est très fort jusqu’à dans l’extrême-droite.

    Saint-Finkielkraut, Saint-Zemmour, sauvez-nous, commandez et nous vous obéirons !

  • Citoyen Participatif

    Excellent – et tellement vrai.

  • nilo

    Dans son livre « L’Amérique de la diversité » (ou quelque chose comme cela) Jared Taylor (figure de l’alt right) évoque le classement Pisa. Les USA y sont classés autour de la 20ème place (à peu près à égalité avec le Royaume-Uni et la France). Il déclare que si on considère les seuls résultats des Blancs, les USA remontent à la 10ème place à égalité avec le Japon. Si on ne prend en compte que les résultats des latinos, ils tombent alors à la 30ème place. Cerise sur le gâteau : si on isole les résultats des afwo-améwicains, ils chutent vers la 50ème place (avec l’Indonésie !). Je dis cela de mémoire mais ce passage m’avait marqué et son constat est aussi valable pour la France.

  • Vlad Pekam

    On se fait pas que des amis avec ce genre de comportements. Enfin les mecs peuvent parfois te trouver marant , les blagues racistes ça marche toujours.

    Par contre les gonzesses elles sont presque toujours à un niveau de gauchisme surprenant. Au lycée elles faisaient carrément pression sur les gens qui organisaient des fêtes pour pas que je vienne , inventaient des rumeurs à la con juste pour me nuire bref des jolis coups de putes.

    Enfin si vous êtes pas dans un environnement où vous ne risquez pas de voir débarquer 15 bougnoules avec des barres de fer pour vous pêter la gueule , ou bien si il n’y a pas de gros enjeux , lâchez vous. On se sent tellement plus libres après