Home / Décryptage / Les juifs de YouTube vont recruter 10,000 gardes rouges pour censurer les Blancs

Les juifs de YouTube vont recruter 10,000 gardes rouges pour censurer les Blancs

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
06 décembre 2017

 

La liberté des uns s’arrêtent là où commencent celle des juifs.

Phonandroid :

YouTube aura 10 000 modérateurs en 2018 pour protéger sa communauté « contre les contenus violents ou extrémistes », a annoncé Susan Wojcicki, Directrice Générale de YouTube. Elle se réjouit que la plateforme accueille autant de créativité mais admet et dénonce des excès. « J’ai aussi pu constater par moi-même que l’esprit d’ouverture de YouTube pouvait avoir d’autres conséquences bien plus dérangeantes. J’ai vu en effet comment certaines personnes malveillantes exploitent cette liberté pour tromper, manipuler, harceler et nuire à d‘autres », déclare-t-elle. Et enchaîne en affirmant que YouTube travaille sur le problème.

« Notre objectif est de garder une longueur d’avance sur les individus malveillants pour qu’il soit de plus en plus difficile de diffuser des contenus qui enfreignent nos politiques sur YouTube », explique Wojcicki. En plus d’un plus important dispositif humain, « de nouvelles technologies d’apprentissage automatique » ont été mises en place. « Aujourd’hui, 98% des vidéos extrémistes et violentes que nous supprimons sont signalées par nos algorithmes d’apprentissage automatique », se réjouit-elle, ajoutant que YouTube supprime presque 70 % des contenus violents extrémistes dans les 8 heures suivant leur téléchargement et presque la moitié dans les 2 heures.

« Susan Wojcicki ».

Mmm…

Wikipédia :

She is the daughter of Esther Wojcicki, an educator of Russian Jewish descent,[5] and Stanley Wojcicki, a Polish American physics professor at Stanford University.

Qui peut bien donc « tromper, manipuler, harceler » ou « nuire à d’autres », je vous pose la question ?

Hors de question de laisser les Blancs discuter du projet que l’on concocte pour eux dans les hautes sphères.