Home / Les dernières actualités / Allemagne : Pour juguler la barbarie de l’envahisseur musulman, le gouvernement allemand propose d’accélérer l’invasion musulmane

Allemagne : Pour juguler la barbarie de l’envahisseur musulman, le gouvernement allemand propose d’accélérer l’invasion musulmane

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
05 janvier 2018

Les sociologues communistes allemands ont trouvé une solution face à la sauvagerie bougnoule : faire venir davantage de bougnoules.

Les Echos :

Une étude pour le ministère allemand de la Famille attribue une hausse récente de la criminalité aux migrants. Elle devrait nourrir les consultations qui débutent dimanche entre la CDU de Merkel et le SPD.

Un rapport attribuant aux réfugiés une hausse récente de la criminalité en Allemagne relance le débat sur l’immigration alors que la CDU d’Angela Merkel et le SPD de Martin Schulz débutent dimanche des consultations visant à former un gouvernement.

Selon une  étude réalisée en Basse-Saxe par trois chercheurs pour le compte du ministère fédéral de la Famille, la criminalité a augmenté de plus de 10 % en 2015 et 2016 dans ce Land où siège Volkswagen,  alors qu’elle y avait reculé de près de 22 % entre 2007 et 2014.

Selon les auteurs du rapport, 92 % de cette hausse peut être attribués aux migrants, dont le nombre a plus que doublé sur la période. Ils seraient à l’origine de plus de 13 % des actes criminels qui ont été rescencés, contre seulement 4 % à fin 2014.

En 2014, les 4%, probablement largement sous-estimés, étaient déjà évidemment le fait des métèques en tous genres, musulmans en tête.

Une adolescente poignardée

La publication de cette étude intervient quelques jours après le décès très médiatisé d’une adolescente de quinze ans, poignardée par un réfugié afghan se prétendant du même âge dans une droguerie à Kandel en Rhénanie-Palatinat.

Ces conclusions devraient animer les discussions entre l’Union chrétienne-démocrate (CDU) et son alliée bavaroise (CSU) d’un côté, et le Parti social-démocrate (SPD) de l’autre. Les deux camps s’affrontent notamment sur la question du regroupement familial.

Le rapport souligne en effet que près des deux tiers des crimes violents attribués à des réfugiés proviennent de jeunes hommes de quatorze à trente ans, surreprésentés parmi les migrants. Or cette catégorie, quelle que soit son origine, est souvent plus violente.

Regroupement familial

« La demande en faveur du regroupement familial trouve ici sa justification en matière de criminologie », écrivent les auteurs, qui voient dans l’absence de présence féminine un facteur renforçant le risque de « spirale de violence » auprès de ces jeunes hommes.

Or la CDU-CSU veut prolonger la suspension du regroupement familial décidée en 2016 pour une période de deux ans pour certains migrants. Le SPD, qui avait soutenu la décision dans le précédent gouvernement, veut maintenant rétablir l’ancien régime.

C’est logique, oui.

Après avoir organisé l’invasion de l’Allemagne par le Moyen-Orient qui s’est convertie en une orgie de viols et d’attentats, il faut trouver une solution pour que l’envahisseur mahométan se sente plus à l’aise et cesse ainsi de détruire la société allemande.

Et cette solution est évidente : en important encore plus de musulmans d’Afghanistan ou de ces perles du progrès humain que sont la Syrie, l’Irak et le Soudan.

Je vous présente Muhammad, futur ingénieur chez Mercedes-Benz.

Son frère Abdul a préféré opter pour la physique nucléaire.

Une fois ces 4 ou 5 millions de sauvages puants de l’Hindou Kouch établis à Stuttgart et Hambourg, tout rentrera dans l’ordre.

Le rapport devrait également raviver la question des « pays d’origine sûrs », dont les ressortissants peuvent se voir refuser plus facilement leur demande d’asile. Les conservateurs et les sociaux-démocrates veulent ajouter les Etats du Maghreb à la liste actuelle.

Selon l’étude, les migrants issus d’Algérie, Tunisie et Maroc représentent 0,9 % de ceux inscrits en Basse-Saxe mais sont à l’origine de 17 % des violences commises par des réfugiés. Les auteurs évoquent notamment leurs « mauvaises perspectives de séjour ».

Ah ah !

L’Algérie, « pays sûr » !

Le regroupement familial algérien a tellement bien fonctionné en France, je n’ai pas d’objection de principe.

Cette gauche est si désespérée, qu’elle en est réduite à mentir ouvertement pour se forger son seul espoir électoral : des métèques musulmans en quantités illimitées.

 

 

  • Kebab Remover
  • ToyotomiHideyoshi

    Le vrai a maintenant cessé d’exister, il est réduit a une hypothèse fachiste qui ne pourra pas principe jamais être discutée.

  • Godïk le Boiteux

    Un dirigeant qui ne protège pas son peuple mérite d’etre crevé.

  • Carinne

    On a 40 ans d avance sur eux. Pourquoi ne regardent-ils pas simplement comme le regroupement familial a sauvé nos « migrants » de la délinquance et de la criminalité?
    Ils sont vraiment radicaux dans l’autisme.

  • Aristote Le Blanc

    Les suspicions de fascisme et de nazisme se désamorcent en deux secondes, invariablement je réponds

    « Jene suis pas de gauche, donc ni socialiste comme Hitler et Musolini, ni communiste comme Trotski l’inventeur de la solution finale. Donc il m’est impossible d’être fasciste ou nazi vu mon allergie à tout ce qui est de gauche
    En général ça baisse les yeux quand ça a plus du niveau CM2 en histoire, sinon ça la ramène pour invalider mon propos.

    Quand ils osent ramener leur fraise je conclus « Parce que tu crois que Staline le socialo-communiste était allié à un Hitler d’ultra-droite capitaliste ? Ou et-ce parce que Hitler était socialiste comme-lui ?  »

    Par ailleurs je trouve très bizarre le duo actuel entre l’Allemagne (socialiste nazie) qui fait venir les Africains et l’Italie (socialiste fasciste) qui ouvre grand les frontières maritimes de l’Europe.

    D’autant plus que ce sont les deux seuls pays à la balance commerciale excédentaire en Europe.

    Vu leur passé ils ne devraient avoir le droit de donner des leçons à personne, et encore moins à diriger l’Europe.
    Point

  • Shinichi Kudo

    Le même principe dément que pour le communisme, s’il n’a pas marché c’est qu’il n’y a pas eu assez, il n’est pas aller assez loin. Ils appliquent la même chose à cette invasion de clandestins, ça marche pas? Ok on en met plus, ça finira bien par rentrer.
    Oui ça va rentrer, la lame dans le corps de la petite Ingrid 15 ans, ou le chibre de Moktar dans les orifices de Katerin 45 ans. Par contre Mamadou ne rentrera jamais dans la métallurgie de la Ruhr.
    Toute cette clique de politicards est vraiment prête à génocider sa propre population pour conserver le pouvoir. Abjecte.

  • Urbain_Teklat
  • Bernard Pourav

    C’est pas comme si aux frontières de l’Allemagne, n’existaient pas deux pays complètement pourri par 40 ans d’invasion afromaghrébine…

    Putain, Avec la France ou la Belgique, ils ont le parfait exemple de ce qu’il ne faut surtout pas faire, mais non ! Ils foncent droit dans le caca…

  • Antiboucaques

    Les migrants sont respondables de 13% des violences LOLZ !! Les 87% restants sont l’oeuvre des cafards turcs et maghrébins naturalisés en masse comme bétail électoral!

  • (Hors sujet) Salut les grenouilles, pour des raisons de salubrité publique à dislike en masse par pitié : https://www.youtube.com/watch?v=ZKcV8dKqgFQ

  • Charles Ingalls
  • Charles Ingalls

    Glucksmann… Sur Brut (une macédoine buzzesque entre Vice et Kombini)…

    Je viens de faire mon devoir de citoyen participatif.

  • Jean-Himmler

    Une version :
    Dans « national-socialiste », il y a « national ».
    Dans « national-libéral », il y a « national ».
    Donc Henry de Lesquen est nazi.

    Une autre version, très différente :
    Dans « national-socialiste », il y a « socialiste ».
    Mélanchon est socialiste.
    Donc Mélanchon est nazi.

  • Merci à vous Charles ! Ce type est un imposteur…

  • Aristote Le Blanc

    J’évite de laisser l’ennemi m’étiqueter, je lui rend la tâche impossible.
    Ce n’est à l’ennemi de me définir.
    Après chacun fait comme il le sent pour ma part jamais je ne me revendiquerai du national socialisme, c’est carrément suicidaire politiquement.
    On peut être natio sans être socialiste, c’est d’ailleurs ce qui s’est fait pendant plus de 1500 ans.
    Entre nous c’est rigolo, c’est potache mais publiquement et politiquement c’est du suicide.
    Je n’oublie pas que le socialiste Hitler était le plus grand ami du socialiste Staline, de là à en faire un super héros pour les Européens, entre la fable officielle et les faits « on juge un arbre à ses fruits » …
    Sans le montage du nazisme par la Fabian Society les Européens n’auraient pas subi 80 ans de chantage. L’accord Haavara dans la Palestine sous mandat Britannique ne fait que confirmer.
    La blague du nazisme m’amusera toujours, c’est tout aussi fake que la révolution Russe faite par les Russes (et financée par les USA de Jacob Schiff)
    On le sent bien l’effet retour du Saint Empire Romain Germanique actuellement, depuis 1800 ans ça se joue toujours entre l’Italie, le Vatican, les Burgondes et les Visigoths, ce régulièrement.

  • Jean-Himmler

    L’ennemi vous étiquettera comme bon le lui semblera, que vous le vouliez ou non. Sauf que lui n’a pas en tête la politique économique du Reich quand il vous traite de nazi. En fuyant comme la peste cette étiquette, vous entrez justement dans son jeu. C’est comme ça qu’on se retrouve avec le FN actuel : « Non je ne suis pas nazi : regardez nos braves bougnoules patriotes !!! »

    A travers la condamnation des dirigeants nationaux-socialistes à Nuremberg, c’est la volonté de vivre des Européens qui a été déclarée diabolique ad vitam eternam. Et pour cause, c’est bien leur projet qui aurait permis à un Ordre Nouveau de voir leur jour en Europe, au grand dam de la juiverie.
    A l’échelle individuelle, c’est une question de cohérence. Pas nécéssaire de crier haut et fort que vous adulez Hitler, mais les idées que nous avons, c’est lui qui les a représentées, et c’est par sa diabolisation qu’elles ont été vouées aux gémonies.
    Partant de là, soit vous êtes racistes donc de facto NAZI et assumez, soit vous ne l’êtes pas et vous couchez.

    Oui, le socialiste Hitler, celui qui encourageait la propriété privée, dont la doctrine était foncièrement inégalitariste et n’avait pas grand chose à voir avec l’économie. Ce qui explique peut-être pourquoi les mesures prises dans ce domaine-là n’étaient ni totalement de droite ni totalement de gauche, et ressemblaient plus à un mix des deux.
    https://kek.gg/i/3jWrzv.jpg

    Tout à fait, le grand complot judéo-sionisto-bolcho-nazi pour foutre en l’air l’Europe, gagner un pays et en prime culpabiliser éternellement les Blancs.
    Faut dire que sans Hitler, les juifs nous auraient probablement laissés tranquilles. D’ailleurs, on devrait peut-être arrêter d’être racistes, vous croyez pas ? Histoire de pas rajouter de l’huile sur le feu…
    Tiens, retour à la case départ !

  • Jean d’Arc

    Plutôt que de produire de plus en plus Mercedes-Benz dans leurs usines, ils produiront surtout des rappeurs Bougnoules avec un look à l’américaine qui chanteront « Ma Benz » comme les NTM. C’est ce seul enrichissement-là qu’ils auront. Mais probablement que certains y verront un immense apport culturel. « Un apport fécond » comme disait Jack Lang à propos des Bougnes pour la France.

  • Bernard Pourav

    Fait.

    Objectivement, même en mettant de côté mon extrême droitisme, il dit vraiment de la merde.

  • Aristote Le Blanc

    Je méditerai sur vos propos non dénués de sens.
    Après j’ai annoncé la couleur, je suis totalement allergique à toute étiquette socialiste (socialo-coco) quelle qu’elle soit.
    Par contre, je m’assume publiquement et ouvertement raciste, et pour compléter mes propos précédents quand on me dit « raciste et donc nazi » j’insiste toujours sur la division Sabre et le fameux couvre-chef Marocain, le Fez. ^^