Home / France / Heureux dénouement : Pas de sanction pour Cagliari suite aux élucubrations du nègre excrémentiel Matuidi qui tentait de se faire passer pour un être humain

Heureux dénouement : Pas de sanction pour Cagliari suite aux élucubrations du nègre excrémentiel Matuidi qui tentait de se faire passer pour un être humain

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
10 janvier 2018

Tout est bien qui finit bien.

L’Equipe :

La Ligue italienne a annoncé que Cagliari ne sera pas sanctionné pour les chants racistes de certains de ses supporters à l’encontre de Blaise Matuidi, le milieu de terrain français de la Juventus. Après la victoire de son équipe en Sardaigne (1-0), Matuidi a révélé qu’il avait fait l’objet de chants racistes, puis le club a présenté ses excuses, le lendemain, à l’international de 30 ans, né d’un père congolais et d’une mère angolaise.

Selon le bref rapport de la Commission de discipline de la Serie A, «aucune preuve n’a été trouvée sur les expressions déplorables de discrimination raciale dont Blaise Matuidi rapporte qu’il a fait l’objet.» «Aucune sanction ne peut être envisagée car ces expressions n’ont pas été entendues par l’arbitre du match, les représentants de la fédération italienne (FIGC), ou consignées dans le rapport du match», ajoute la Commission.

Après avoir entendu ces chants, Matuidi a couru vers l’arbitre Giampaolo Calvarese, qui n’est pas intervenu. Ses coéquipiers Medhi Benatia et Paulo Dybala ont alors entrepris de calmer Matuidi, littéralement hors de lui. Des chants similaires avaient été adressés à Matuidi lors de la victoire de la Juventus à Vérone (3-1), fin décembre, puis le club italien avait été sanctionné de 20 000 euros d’amende par la Serie A.

Comme de juste, il n’y avait bien sûr aucun chant hostile envers quiconque. Mais les nègres ont pour habitude d’user d’accusations de cet ordre pour justifier de leur piètre performance.

Matuidi mentait, comme à l’accoutumée.

Déjà, il y a quelques semaines, un autre nègre disposant du passeport français avait tenté la même chose en Grèce. Malgré les demandes insistantes du gouvernement français, l’ONU n’avait pas réuni le conseil de sécurité.

  • Xavier

    Arabi e negri fuori !

    Ti offro un piccolo regalo Matuidi :

    https://www.youtube.com/watch?v=K4SrNdFjPho

  • nemon

    En lisant l’article, on apprend que le nègre en question est évidemment… fronçais…

  • Frank Bord

    Un peu HS mais Mussolini n’a jamais été apprécié en Sardaigne : il a forcé les sardes à abandonner leur langue natale qu’est le sarde (incompréhensible pour un vénitien, sicilien et autres).

    Je n’aime pas le côté jacobin du fascisme. Les ethnies doivent se préserver !!!!!!!!!!!!!!! On doit préserver la langue provinciale et la culture ! Puis aussi, préserver son ethnie en se mariant avec que des gens de notre ethnie, si possible.

    Préserver la race, oui, mais ensuite les ethnies… Je veux une Bretagne avec des Bretons, une Vénétie avec des Vénitiens, une Gascogne avec des Gascons, etc.

  • Eudes

    il a eu des hallucinations, avait trop fumé…

  • Shinichi Kudo

    La pleurniche des nègres ne vaudra jamais celles des champions dans cette catégorie.
    Matuidi a quitté le parc des Princes où tout est aseptisé niveau supporters pour la série A où… ben c’est pas la même et le pauvre nègre tombe de haut se pensant un übermensch. Ils lui ont juste rappelé qui il était vraiment.

  • Angry Redneck

    Tu as raison sur certains points, mais le fascisme est tout de même un courant magnifique sur lequel je trouve qu’il ne faut pas cracher. Je ne peut que soutenir un parti qui voulaient une société blanche, ordonnée, basée sur le mérite et le travail. Hitler c’est inspiré du duce en premier lieu et ensuite l’élève a dépassé le maître.. Il faut garder raison, il y a plus de choses bonnes dans le fascisme que l’inverse. N’oublie pas non plus qui sont les Sardes!? c’est un peuple fortement bougnoulisé. Les italiens du sud, les terroni, sont considérés comme des arabes par ceux du nord. Gardez les dialectes pourquoi pas, mais ceux du nord…. les italiens du sud sont des feignasses embougnoulés souvent communistes qu’il faut combattre….(il n’y a qu’à voir leurs gueules parfois) Je te mets un morceau en dialecte napolitain (on dirait de l’arabe…) qui fait l’apologie des nègres, de la diversité … et qui ne date pas d’hier (l’histoire de l’enfant fils de soldat américain nègre qui s’appelle Giro… ) La mafia (alliés de la coalition…), les arabes … le sud…. Le duce a eu raison de vouloir corriger tout ça. Tu parles d’ethnies, mais je parlerais de race, la race blanche! ce qui est le plus important à mes yeux. Mélanger un germain et une celte est une bonne chose, je ne pense pas que mélanger une celte à un terrone en soit une en matière d’eugénisme. Ton concept de préserver les ethnies conduira probablement a un fort taux de consanguinité. C’est la race qu’il faut conserver et c’est déjà assez difficile!. C’est un sujet complexe… et oui c’est hors-sujet ici. 🙂

  • Angry Redneck

    A noi!

  • Tictactictactictac…

    Ça c’est vraiment un truc de sous-homme de nos banlieues pouilleuses, aller pleurer aux autorités les plus proches à la discrimination dès qu’on est pas à la hauteur de quoi que ce soit, c’est les communistes qui leur ont appris c’est dire si le mal est profond.

  • Xavier

    Oh là, doucement ! Mes grands-parents paternels sont deux italiens du sud. Des Pouilles pour être précis. Mes grands-parents maternels sont eux de Bologne. Aujourd’hui, le mépris qu’éprouvent les italiens du nord envers ceux du sud provient surtout de leur embourgeoisement et de leur mentalité de bobo. Evidemment, à Bari et à Naples il n’y a pas de Fashion Week. Il n’y a pas non plus de fiottes ultra apprêtées à tous les coins de rue comme à Milan. Les italiens du nord perçoivent surtout ceux du sud comme des bouseux. On retrouve la même mentalité de fiotasse embourgeoisée et ce même mépris pour les provinciaux chez les parisiens, Je ressens encore cette condescendance dans ma propre famille. Certains italiens du nord (Venise…) considèrent encore mon grand-père comme un raté, alors que ce dernier s’est cassé le dos toute sa vie dans les champs et dans les vignes pour trois lires… C’est également une question de génération. Croyez-moi, malgré son âgé avancé, mon grand-père serait prêt à tenir sans problème une MG-42 sur les côtés de Lampedusa.

  • Angry Redneck

    Je ne pense pas que ce soit une question de bourgeoisie ou de bobo. Le nord est industriel et il y a une classe ouvrière… je crois clairement qu’il est question de fainéantise méditerranéenne. Le sud possède beaucoup de caractéristiques bougnoulesques. L’argent facile, le crime… bref … je ne veut pas manquer de respect à vos grands-parents, il y a probablement des familles plus blanches que d’autres dans le sud. L’Italie est la marche de l’Europe et pose un vrai problème à ce niveau là. Je pense simplement que le nord est plus éduqué, plus productif et que le sud étant plus proche de l’Afrique est plus proche de l’animal.

  • Jean d’Arc

    Le Ghanéen Muntari avait connu le même « accueil » à Cagliari, avec son club de Pescara, en fin de saison dernière et cela avait fait couler beaucoup d’encre à l’époque. Idem pour Balotelli et bien d’autres.
    Matuidi ne pouvait pas ne pas savoir à quoi il s’exposerait quand il a signé à la Juventus.
    Matuidi est une pleureuse. Les Noirs sont les premiers à se vanter qu’ils sont virils, qu’ils sont des surhommes (selon eux) mais la réalité est que la plupart sont des chialettes et des fayottes. Rost en est l’exemple parfait.
    C’est comme si je partais 1 an en Amazonie et que je me plaignais des piqûres d’insectes.
    Et puis en quoi les insultes racistes seraient-elles plus graves que les insultes dont sont victimes les autres joueurs avec des termes peu flatteurs envers leur mère ?
    Dans les années 80-90, j’étais supporter d’un club du championnat de France et j’ai fait de nombreux matchs. Matuidi n’a pas subi le centième de ce qu’un Basile Boli avait pris et il ne bronchait pas. Matuidi, montre-nous que tu es autre chose qu’une chialette ou ferme-là.

  • Marin A

    Oui l’Italie du sud est plus proche de l’Afrique que les autres, quand j’avais été dans la région de Naples j’avais été frappé de voir que certains Italiens passaient facilement pour des maghrébins. Après il ne faut pas tomber dans l’exagération, ils sont quand même européens. Mais si on croît à l’existence des races, on doit admettre qu’il y a des inégalités partout, même entre les Blancs.

  • Angry Redneck

    Oui il faut garder raison, au stade où on est …