Home / Les dernières actualités / Appel aux citoyens participatifs : que faut-il lire pour être un bon raciste ?

Appel aux citoyens participatifs : que faut-il lire pour être un bon raciste ?

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
26 janvier 2018

 

Il est nécessaire de clarifier quelques points, étant donné que certaines critiques peuvent être portées contre Démocratie Participative par des « intellectuels ».

Ces gens ne comprennent probablement pas la fonction de DP ni même ses buts et encore moins sa stratégie. Il ne s’agit pas ici d’adopter une position « anti-intellectualiste », mais de tirer le bilan des nombreuses expériences passées à la faveur desquelles on assurait volontiers que le raffinement, la sophistication et les subtilités garantiraient le succès.

DP est un organe de propagande et de combat dont le fonctionnement est strictement millimétré pour atteindre un objectif bien précis. Pontifier sur des abstractions harmonieuses n’est pas notre rôle. Notre rôle, c’est de toucher le plus de Blancs possibles et surtout, de jeunes Blancs.

L’état criminel qui gouverne la France et le système global auquel il est intégré se fichent absolument des raisonnements complexes d’intellectuels réactionnaires, aussi sophistiqués soient-ils. Ils ne s’intéressent qu’à ce qui pénètre le coeur des masses et donc, menace leur hégémonie.

L’intellectualisme professoral exprime toujours son aversion instinctive pour les masses, qu’il l’avoue ou pas.

Ajoutons à cela qu’un ouvrier raciste et activiste sera toujours mille fois plus utile qu’un demi-intellectuel reclus dans sa cave.

Chacun aura compris qu’ici, nous voulons rallier les masses au racisme, seule et unique planche de salut pour notre peuple et de l’Europe. On aura également compris que notre approche politique et idéologique est un tout cohérent qui propose d’en finir avec la démocratie, le faux-nez de la juiverie et de ses complices que sont les partis, églises, tribus diverses, syndicats, groupes d’intérêts, petits ou grands.

Nous ne sommes pas un parti, mais un mouvement d’idées, simples et générales, qui doit être planté dans la tête du dernier petit Blanc de France, de Belgique, de Suisse voire, même, du Québec.

Propagande populaire

Ceux qui se reconnaissent dans ce but doivent également avoir à l’esprit que nous agissons, de fait, dans une certaine clandestinité. Notre révolution ne repose pas sur des idées tolérées ou admises : elles sont toutes strictement interdites par l’état et les juifs. De quoi découle une méthodologie qui ne peut être celle des partis bourgeois et de leurs frères siamois que sont les groupuscules marxistes.

Nombreux sont ceux qui se demandent quoi faire, surtout au vu de l’état de démoralisation ambiant, état recherché et entretenu par l’énorme machinerie médiatique et pseudo « éducative » en place.

Un partisan raciste doit, en premier lieu, se livrer à un travail d’information incessant autour de lui, dans son milieu. Il ne s’agit pas de se comporter comme une espèce d’évangéliste illuminé, obsédé et obsédant : cette approche ne marche jamais. La meilleure manière de s’y prendre consiste à amener autrui à tirer ses propres conclusions sur la base de faits objectifs, au fil de discussions très pratiques.

Les faits, la réalité, doivent toujours être la base de ce que nous disons et faisons.

En règle générale, créer une contradiction logique entre deux propositions communément admises est un procédé très efficace. Comme par exemple de mettre en contradiction la position dogmatique en faveur de l’immigration musulmane et celle du droit des pédés à se livrer à leurs turpitudes. Pareillement pour les « droits » des femmes, etc. Bref, le caractère absurde et impraticable de la société multiraciale et multiculturelle.

Notre propagande, contrairement à celle de l’ennemi, repose toujours sur des faits, jamais sur des mensonges. Mais pour être réellement efficace, vous devez amener une personne à faire un pas vers vous. C’est-à-dire en l’amenant à tirer une conclusion par elle-même.

Que lire ?

Venons-en maintenant au projet qui répond aux diverses critiques qui peuvent surgir.

Si DP n’est pas un site où l’on pontifie dans le vide sur des propositions savantes, il ne récuse pas, bien sûr, la formation intellectuelle. Ce n’est simplement pas son travail.

Pour autant, il y aura toujours un besoin évident de ressources fondamentales pour la formation d’un esprit raciste et pratique qui veut pouvoir articuler sa pensée et son ressenti d’une façon plus nette et plus complète.

C’est pourquoi nous demandons à nos sympathisants de nous aider à proposer une liste de 20 livres incontournables pour toute personne soucieuse de former une pensée raciste et militante.

Cela devrait dans l’idéal, encore que ce ne soit pas exhaustif, traiter :

  • Du communisme, de la guerre révolutionnaire, des origines du marxisme
  • De la question juive et de ses implications
  • Des réalités raciales
  • De la Seconde Guerre Mondiale et de ses causes
  • De l’histoire de France dans une version démarxisée
  • Maçonnerie
  • D’une synthèse de géopolitique
  • De l’islam et des rapports entre lui et l’Europe
  • Psychologie des masses et marketting
  • Guide basique de garde-à-vue

Il paraît souhaitable de découper cela en quelques grandes catégories comme « histoire », « sciences », « politique ».

Par exemple, au plan historique, on peut imaginer un livre qui pulvérise les vieux poncifs gauchistes au sujet de ce que nous devrions aux « Arabes » en termes philosophiques ou scientifiques. Mais aussi sur la réalité du catholicisme, largement sali par les communistes et les juifs. Cela vaudrait aussi pour la colonisation, le Troisième Reich, etc.

Parmi les intellectuels majeures qui peuvent figurer, on pourrait citer Alexis Carrel et son ouvrage majeur, « L’homme, cet inconnu » ou encore Gustave Le Bon et sa « Psychologie des foules ».

On devrait, à n’en pas douter, proposer le meilleur pamphlet de Céline. Ou encore le livre de Soljenitsyne, « Deux siècles ensemble » sur les juifs et le communisme.

Mais aussi, « Les espérances planétariennes » de Hervé Ryssen.

Le livre « La Gerbe des forces » du Prix Nobel de littérature Alphonse de Chateaubriant sur le fondement spirituel du national-socialisme – salué personnellement par Hitler – pénètre l’idée nationale-socialiste plus profondément que Mein Kampf lui-même.

En termes de combat pur, « Combat pour Berlin » de Josef Goebbels peut être une suggestion, ainsi que Mein Kampf. Ce n’est pas exclusif, un livre d’un agitateur communiste peut être parfaitement recommandable, comme « Rules for radicals » du juif marxiste Saul Alinsky voire d’un ouvrage sur Mao ou Bonaparte.

La question islamique étant absolument majeure à notre époque en tant que nouveau bolchevisme, en comprendre les ressorts et les causes est crucial. On peut passer par les penseurs du djihadisme contemporains.

Un solide ouvrage de raciologie s’impose.

20 ouvrages cardinaux

Tout cela est ouvert à discussion, l’idée étant de parvenir à une liste de 20 ouvrages cardinaux qui, une fois lu par celui qui veut les lire, puisse parfaire la conscience historique et politique du combattant raciste. Non pas pour son divertissement mais pour agir plus efficacement en tant que propagandiste dans son milieu.

Nous pouvons imaginer, en complément – mais en simple complément – 10 ouvrages supplémentaires pour parfaire la connaissance des sujets abordés par les 20 premiers.

Idéalement, ces ouvrages sont disponibles en PDFs. Sinon, qu’ils soient disponibles sur Amazon ou équivalent et nous donnerons les liens.

Nous allons lire les commentaires mais nous prenons aussi les suggestions ici : [email protected]

N’oubliez pas : il ne s’agit pas d’aborder un sujet dans toute sa complexité mais de fournir une très bonne vulgarisation ou un ouvrage qui fasse autorité dans son domaine.

 

  • Poseidon31

    N’oublions pas qu’il ne faut pas trop lire de livres, car la plupart sont de la propagande fait pour formater le cerveau des lecteurs.On appelle ça la branlette intellectuelle.
    Les gens lisent et débattent au lieu d’agir, et s’égarent du droit chemin raciste.

    Ils deviennent des pédales efféminées genre Conversano.
    C’est l’exemple même , le type lance son livre et ne fait plus rien dans le domaine de la défense du Blanc, il rentre dans le système.

    D’où les autodafés des nazis, pour libérer intellectuellement et moralement l’Homme Blanc.
    99% des livres foutent en l’air votre cerveau, brulez tout sauf Mein Kampf.

  • Il y a beaucoup à dire, mais tous les « pamphlets » de Céline, dont Mea Culpa, sur la réalité concrète du « paradis prolétarien » judéo-soviétique, sont juste indispensables.

    « Deux siècles ensemble » de Soljenitsyne aussi.

    Puisqu’il est question des foules, le rejet de l’islam et même racial n’est pas si peu commun que cela, mais la question juive leur passe par-dessus.
    « Israël y’en a tuer bougnoules. Israël y’en a pays juif. Les juifs sont donc nos alliés »… Oui, mais non, en fait.

  • Pierre Adler

    Je viens d’apprendre que dorénavant la librairie Payot de Lausanne (Suisse) exigera le nom et l’adresse de tout acheteur d’un exemplaire de « Mein Kampf ».
    Pour ceux qui ne le sauraient pas, on peut acheter ce livre chez KontreKulture, sur le site d’E&R.

  • Tonton Donald

    Je trouverais intéressant que ce projet soit intégré à l’émission, soit pour un livre ou un film,
    par exemple à chaque fin d’émission Gandalf prend 3 minutes pour nous conseiller un film, il intègre le lien streaming dans la description de l’émission, ce qui renforcera les liens culturels entre démocrates

  • Pierre Adler

    Sur les juifs, le judaïsme et l’antisémitisme:
    Bernard Lazare, « L’antisémitisme, son histoire, ses causes », KontreKulture.

    Sur l’islam:
    Guillaume Faye, « Comprendre l’islam », Editions Tatamis, 2015.

  • Bertrand Klermann

    Je n’ai pas vraiment envie de donner du fric à la secte E&R.

  • Bertrand Klermann

    Je ne vois pas vraiment en quoi Daniel « rentre dans le système ».

  • kamembert

    Mettre en avant ce site pour des achats de lecture militant et intellectuel me parait vital: https://editions-hommelibre.fr/

  • Sonny Crockett

    Bonjour a tous,……Allez on se lance:

    « Mein Kampf » evidemment, le best-seller du patron…..TOUT y est (a voir également, le film « Hitler la plus grande histoire jamais racontée », visible sur Youtube)
    Pour la question juive : « Le Juif International » de Henry Ford fait une bonne synthèse je pense
    Pour affermir sa conscience raciale : « Le Déclin de la grande race » de Madison Grant et « Le Petit livre blanc » de Ben Klassen,
    De bons livres d’histoire : « Histoire de France » de Jacques Bainville, « Grammaire des civilisations » de Fernand Braudel, « La race nordique chez les Indo Européens d’Asie » de Hans F.K.Gunther……plus généralement, le catalogue des Editions de l’Homme Libre est à recommander
    Philososphie : Nietzche évidemment
    Métaphysique: « La crise du monde moderne » et « Le règne de la quantité » de René Guénon
    En Géopolitique, je conseille les livres de William Engdahl (sur le pétrole et le business des OGM).
    Niveau psychologie des masses, on peut citer « Soumission à l’autorité » de Stanley Milgram

    Bon c’est pas mal pour un début 🙂

  • Jean-Himmler

    Bon, pour commencer, quoi que vous ayez besoin de lire d’un tant soit peu politiquement incorrect, pdfarchive.info est votre plus grand allié. Ensuite :

    Pour la réalité raciale :
    http://humanbiologicaldiversity.com/ (des tas d’articles sur des tas de sujets différents, en anglais).

    Pour la question juive :
    The Culture of Critique, de Kevin MacDonald. Indispensable.

    Pour le combat politique :
    Socialisme national contre marxisme,
    Contribution à une éthique raciste
    Théorie du racisme

    Les 3 sont de René Binet.

    A ça, ajoutez aussi les 3 pamphlets de Céline, évidemment. Et Mein Kampf.

  • Flambysoumis

    Comprendre l’empire de Soral.

    (c’est pour plaisanter)

  • Alain Lain

    Histoire de France – Jacques Bainville
    Bâtir le foyer blanc – Arthur Kemp
    Survivre à l’effondrement économique – Piero San Giorgio

  • Sonny Crockett

    Eh ben…..Poséidon 31, tu devrais respirer un bon coup et te détendre……….

    Conversano, que tu n’aimes pas et c’est ton droit, s’affiche à visage découvert et éveille la conscience raciale de beaucoup, beaucoup de jeunes blancs. On aime ou on aime pas son style, peu importe….Il agit, il fait le job et ça marche. C’est la seule chose qui compte…. Et si tu es raciste, tu devrais lui en être reconnaissant.

  • Hatmos Λ ن

    on peut l’acheter pour 14.88$ sur Amazon, en version anglaise certes, mais la vrai version sans les saloperies de commentaires juifisant.

  • Xavier

    Pour savoir comment se comporter dans une société dégénérée, il faut lire « L’Homme de cour » de Baltasar Gracián. Probablement mon livre de chevet. C’est une véritable bible de combat. Des maximes claires et d’une pertinence inouïe pour celui qui souhaite évoluer sereinement et sans se compromettre dans une société malade.

  • Panda Mou

    Allez plutôt le chercher en ligne gratuitement le livre est tombé dans le domaine public depuis quelques années déjà.

  • Fulguropoing

    « Osons dire la vérité à l’Afrique » de Bernard Lugan, me semble tout à fait pertinent

  • Diable blanc

    Une réponse : Savitri Devi.
    Style limpide, synthétique, brutal. Un des auteurs qui a changé ma vie quand j’avais la 20aine. Commencer par « Autobiographie d’une Hitlerienne ». Ses chefs d’œuvre comme The Lightning and the Sun ne sont disponibles qu’en anglais.

  • Tictactictactictac…

    Je sais pas lire moi j’suis un facho, j’ai juste quelques vieux exemplaires de « Libération » à la maison, trouvés dans une poubelle, dont je me sert pour récurer la vidange de ma cuve à fioul.

  • Jean-Himmler

    C’est pas Souvenirs et réflexions d’une Aryenne plutôt ?

  • Rattali

    « Brûlez tout sauf Mein Kampf »
    Sans déconner ce qu’il ne faut pas lire. On aurait pu dans ta phrase remplacer Mein Kampf par le Coran, ça marche aussi. Du moment que tu as l’esprit sain et instruit, tu peux parfaitement distinguer le vrai du faux dans une lecture et en privilégier au besoin une autre sur le même sujet. C’est pas ça qui va te faire recracher la pilule rouge pour te faire prendre la pilule bleue…

  • Poseidon31

    Brulons tous ces (((livres))) comme à la Belle Epoque.

    https://pewtube.com/user/EstelleNation/n91uFmg

  • Ci-dessous une liste (non exhaustive) des bouquins version pdf (ou epub) que j’ai en stock.
    Personnellement je n’ai pas tout lu, donc je ne peux pas garantir que ça plaise à tout le monde ou que ce soit le but recherché. Bien sur le dernier la liste est le best du best 😉

    Manifeste nationaliste révolutionnaire, François Duprat
    Essaie sur l’inégalité des races humaines, Arthur de Gobineau (6 livres ; livres de base pour Hitler)
    Guérilla, Laurent Obertone
    Retour au meilleur des mondes, Aldous Huxley
    L’iliade et l’odysée
    Bâtir le foyer blanc, Arthur Kemp
    La franc-maçonnerie, Synagogue de Satan, Mgr Léon Meurin
    La franc-maçonnerie, secte juive, I. Bertrand
    La pornocratie ou les femmes dans les temps modernes, P.-J. Proudhon
    Psychologie des foules, Gustave le Bon
    L’histoire de France tout simplement, Aurélien Fayet et Michelle Fayet
    L’insurrection qui vient, comité invisible
    L’industrie de l’Holocauste, Norman G. Finkelstein
    Doctrines du nationalisme, Jacques Ploncard d’Assac
    Propaganda, Edward Bernays
    Le camp des saints, Jean Raspail
    La crise du monde moderne, René Guénon
    Le juif international, Henry Ford
    Mein Kampf, Adolf Hitler

    Si jamais l’un de ces bouquins vous intéressent, mp https://gab.ai/AquilaImperium

    Il est vrai que de faire une bibliothèque est une très bonne idée. Par contre, autant mener le projet au bout et de voir une bibliothèque en ligne avec tous les ouvrages, classés par catégorie et utile pour notre combat 🙂

  • Monseigneur Ebola

    Que lire pour être un bon raciste ? Les tags sur les murs, les tracts des syndicats gauchos, les tumblrs de féministes, et les paroles des rappeurs. Si après ça vous n’avez pas envie d’une grosse purge, c’est que vous êtes un cas désespéré.

  • Poseidon31

    Le problème est que peu de français ont un niveau intellectuel suffisant pour distinguer le vrai du faux, et voir la propagande dans les livres et les médias.

    Et globalement, les livres, les médias, les journaux manipulent massivement les hommes blancs.

    Je le vois dans les trams, les métros, tous ces bobos avec leurs livres décadents genre 50 nuances de gris,et cie…
    Ils ont le Diable dans leurs mains.

    Le livre est devenu un poison,une arme de manipulation massive.
    Dixit les livres obligatoires lors de notre scolarité sur la Shoah.

    il y a des livres bons d’extrême droite, mais les livres (((communistes))) sont prédominants.

    Ainsi, un autodafé général devra se faire, et sera bénéfique pour la Race Blanche.
    Bien entendu que certains livres ne seront pas brulés.

    Je pense qu’en temps que natio, on doit au moins être d’accord sur ce point de l’autodafé de la (((décadence))) intellectuelle.
    Le cancer doit être nettoyé par le feu.

  • Kubi

    4: « Souvenirs et réflexions d’une aryenne » Savitri Devi

  • Kubi

    5: « Un samouraï d’occident-bréviaire des insoumis » Dominique Venner. Peut être en décalage avec le sujet mais incontournable.

  • Gustave Adolphe

    Sur la 2nd guerre mondial, je recommande l’ouvrage de Maurice Bardèche « Nuremberg ou la Terre Promise » qui décrypte très bien le rôle du faux-procès de Nuremberg dans l’avènement du diktat des « Droits de l’Homme » et de la religion de l’Autre. Il est très facile à trouver sur internet.
    Sur la Shohoax, « Le mensonge d’Ulysse » de P. Rassinier ou encore « L’Holocauste avant l’Holocauste » de D. Heddesheimer sont très bons (quoique ce dernier soit plus spécifique).

    Sur les races, Gobineau étant assez dépassé, je crains qu’il ne faille se diriger vers des ouvrages en anglais : « The origin of races » de Carleton Coon constitue la vulgate scientifique en la matière. Sur les inégalités entre les races, voir les ouvrages de Richard Lynn (notamment « Race Differences in Intelligence ») ou encore « My Awakening » de David Duke (ouvrage bien documentée mais très dense, contient à peu près tout ce qu’il faut savoir sur la question raciale).

  • Gustave Adolphe

    Il me semble qu’un membre du parti républicain américain s’était mis en scène avec le livre de Mc Donald. ça avait fait un petit scandale.

  • Kubi

    A mon humble avis Conversano est tout sauf un mauvais exemple car il cultive une radicalité parfaite, semble vivre en cohérence avec lui-même, et (c’est à mon sens excessivement important), cultive une bonhommie, une courtoisie qui doit nous distinguer des hommes sans âme peuplant les masses.

    Révolutionnaires, oui!

    Cons, frustes et incultes, jamais.

    Bien à vous.

  • Kubi

    7: écouter l’ensemble du clergé catholique: effet inverse radical garanti!

  • Menhir

    Je comprend l’idée de sélectionner 20 ou trente livres, car il y à des centaines d’ouvrages qui pourraient approfondir tel ou tel sujet qui nous préoccupe.

    Mais c’est long, une lecture, surtout si il faut bien relire parfois un passage pour l’assimiler.

    Manuel de la garde à vue :

    http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/2011/12/22/Manuel-de-survie-en-garde-a-vue

    Le manuel de la vie sauvage :

    http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/Alain-Saury-Le-manuel-de-la-vie-sauvage

    Manuel de survie des forces spéciales :

    http://www.aryanalibris.com/index.php?post/McNab-Chris-Manuel-de-survie-des-forces-speciales

    Synthèse de doctrine de la race :

    http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/Evola-Julius-Synthese-de-doctrine-de-la-race

    Les ouvrages de

    Gaston-Armand Amaudruz :

    http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/Gaston-Armand-Amaudruz

    Itsvan Bakony /

    http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/Itsvan-Bakony-La-cinquieme-colonne-juive-au-Japon

    Roger Dommergue :

    http://www.freepdf.info/index.php?category/Dommergue-Polacco-de-Menasce-Roger

    Robert Dun – Les catacombes de la libre pensée :

    http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/2012/08/01/Robert-Dun-Les-catacombes-de-la-libre-pensee

    Jean Hladik – Comment le jeune et ambitieux Einstein s’est approprié la Relativité restreinte de Poincaré

    http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/2012/07/19/Hladik-Jean-Comment-le-jeune-et-ambitieux-Einstein-s-est-approprie-la-Relativite-restreinte-de-Poincare

    Duchesse de Valence – Degrelle m’a dit…

    http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/Duchesse-de-Valence-Degrelle-m-a-dit

    Je recommande particulièrement ce livre d’Edwige Thibaut – L’Ordre SS, Éthique et idéologie :

    http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/2010/12/04/Edwige-Thibaut-L-Ordre-SS%2C-%C3%89thique-et-id%C3%A9ologie

    J’en ai pleins d’autres…

    Bonne lecture et soyez tranchants dans vos choix…

    https://uploads.disquscdn.com/images/7a26e781e983c82ac0a3a0922bdcd83819bc77cb4694e62039b5cd250326818f.jpg

  • Céline Lamaison

    Les livres servent avant tout à ceux qui les vendent. Et les critiques de certains « experts » fb doivent être balayées d’un revers de la main. En effet, on ne compte plus les milliers de pages noircies par de brillants esprits, les tonnes de bouquins avalées par les acteurs historiques du mouvement national. Et pour quel résultat?! Le sophiste ne l’emporte pas sur le philosophe parce qu’il est plus cultivé, a de meilleurs idées ou arguments. Non.
    Il manipule, déforme la réalité, segmente les faits à son profit. Et si besoin use de menaces.
    Evidemment, un esprit éclairé, une certaine culture et une pensée structurée sont nécessaires à toute action politique. Encore faut-il passer à l’action, chose qui visiblement terrorise les commentateurs fielleux. Se réfugiant dans une posture qui présente l’avantage d’être sans risque. Sans risque physique, sans risque social d’ostracisme, sans risque matériel ou familial. Etc.
    Car il ne faut pas s’y tromper, la période actuelle est à replacer dans une perspective historique plus large: nous sommes à l’air de l’antiracisme le plus forcené de tous les temps et il faut bien l’avouer avec des résultats spectaculaires sur nos contemporains.
    Les plus naïfs ou les plus dégénérés y adhèrent de bonne foie, les autres se taisent et subissent. Démonstration est faite chaque jour, partout.
    Le racisme et ses dérivées (homophobie, oppression des femmes, et j’en passe) agit comme un véritable rayon paralysant. Sans parler de la créolisation des familles françaises et européennes dans des proportions sans précédent et qui renforce de fait l’idéologie dominante. Car comment être radical quand ses neveux sont des mulâtres « élevés » par Fatoumata…
    En conséquence de quoi, ce site, son équipe et sa stratégie sont impliqués dans une bataille tout à fait asymétrique. L’anonymat, la spontanéité et le bon sens des derniers autochtones que nous représentons ici vaut bien toute la science livresque pédante et bourgeoise des quelques parasites dits de droite qui prospèrent sur le champ de ruine qu’est la France aujourd’hui. Qu’ils aillent au diable. Pour être poli.
    Face à des doses de cheval d’antiracisme, administrons des doses d’éléphant de racialisme et de communautarisme blanc. Face à leur grosse presse et ses mensonges, montrons ces animaux tels qu’ils sont dans les transports, les administrations, dans la rue, partout et tout le temps. Jusqu’à la victoire.
    Avec tout mon soutien et mon admiration.

  • Martin eightyhate

    Les bouquins de René Binet, j’aime bien ceux de St Loup et de Robert Dun.
    Sinon Baillet pour ses derniers ouvrages sur le fascisme et le NS dans un esprit nouvelle droite à l’ancienne, racialiste ou, dans la même ligne, les ouvrages des nationalistes blancs qui composent la « nébuleuse » la plus intéressante de l’Alt Right: les auteurs qui apparaissent sur le site counter currents

  • T rex

    Je conseille vivement la lecture de « Castes et Races » de Frithjof Schuon. Cet ouvrage de raciologie, assez court et simple, vulgarise la réalité raciale de l’Homme.

  • Landogar

    Sinon ! Il faut ABSOLUMENT un livre qui enterre l’idée coloniale et la « mission civilisatrice » de la France d’une perspective de droite ! Je ne sais pas si ça existe, mais c’est indispensable. C’est une des sources majeures du gauchisme ici, cette idée que le monde entier peut devenir la France si on leur « apporte notre civilisation », « la France de Dunkerke à Tamanrasset », la « Force Noire »… Mangin, Ferry et toute cette merde !

  • T rex

    Incoutournable, sans oublier « La Doctrine Aryenne du Combat et de la Victoire ».

  • Martin eightyhate
  • Patriote 44
  • Mog Martel

    Excellente initiative, si vous pouviez étendre l’idée aux romans ensuite ce serait énorme, j’aimerais aussi pouvoir m’évader avec des romans sans tomber sur de la propagande gauchiste, et je ne dois pas être le seul.

    Dernier exemple en date quand j’ai voulu lire un bon thriller, en regardant un peu les critiques, mon choix s’est porté sur un roman de Franck Thilliez, le soi disant nouveau maître du genre… résultat, viré au bout de quelques dizaines de pages parce qu’il y faisait l’apologie du métissage ou méprisait un personnage d’extrême droite ou je ne sais plus quoi, mais je m’étais senti insulté.

    Si vous voulez un bon thriller « neutre », je vous conseille « Au delà du mal » de Shane Stevens « il est très bien » comme dirait cali haha.

  • Jean Buisson

    Les 3 principales :
    https://uploads.disquscdn.com/images/2ce314276e80a3d5a9db33ba5075e6bde197c90ad89ec914349a76fc245371ca.jpg
    https://uploads.disquscdn.com/images/1cc683a66c44227ed60b306a891d2e41aea08077907a0682fa8dc677c759bb01.jpg
    https://uploads.disquscdn.com/images/b9e14bbeae5f1fe9a71475c139e0ca2020f536c34882dc56233375fae431717f.jpg
    Même si l’Eglise Catholique actuel est clairement l’ennemie de la race Blanche, le Christianisme reste une base structurante incontournable de l’identité européenne, il permet d’avoir un minimum de spiritualité et d’avoir un petit aperçu de l’immondice des juifs.
    Comme autre suggestion, çà serait intéressant d’écrire un énorme manuel de rééducation nationale et raciste pour les enfants notamment avec toutes les matières scolaires plus plein d’autre domaines pratique comme l’agriculture, le bricolage, les technologies à maîtriser, etc.

  • ADOLPHE HITLEUR

    « Deux siècles ensemble » de Soljenitsyne, ça te refroidi mais c’est nécessaire pour anticiper l’avenir réservé aux Français et aux Européens plus généralement.
    Et « Mein Kampf » évidement c’est la base…

  • Ferdinand Bardamu

    spiritualité et mythes:

    les pensées de Pascal
    Dante la divine comédie
    L »Iliade et l’odyssée
    l’apocalypse de Saint-Jean
    Chrétiens de Troyes
    Gilgamesh
    Tolkien

    théâtre:

    tout Shakespeare, Racine et Molière

    politique:

    Guérilla, Utoya et la France Big brother de Laurent Obertone
    le livre noir du communisme
    Clausewitz de la guerre
    la mafia juive de Ryssen

    littérature française et étrangères:

    voyage au bout de la nuit, mort à crédit et les pamphlet de Céline
    Dostoïevski le bourgeois de Paris
    Barjavel ravage
    le monde de Sophie de Josten gardeen
    1984 et la ferme des animaux d’Orwell
    Chuk Palaniuk fight club
    Grand jonction et cosmos incoporated de Dantec

  • Remigrateur

    En roman ? Je peux conseiller Les Carnets de Turner (The Turner Diaries). Garanti 100 % nationaliste blanc. C’est l’histoire d’un militant de la cause qui prends part à la grande révolution raciale US. Très évocateur, mais un poil irréaliste. Justement le même auteur a sorti Chasseur (Hunter) sur le même thème mais en mode plus réaliste. Je n’ai pas encore lu celui là.

  • Victor

    Evangiles
    Manifeste pour briser les chaines de l’usure – Gottfried Feder
    Les illuminés de l’Art Royale – Raoul Vergez
    Mémoires pour servir à l’histoire du jacobinisme – Abbé Augustin de Barruel

    TUROLD – La Chanson de Roland, lue par Denis Podalydès
    https://www.youtube.com/watch?v=B5Q2nBN3qwo&t

  • Etk

    Le plus important à mon avis : Kevin MacDonald sur la QJ

    Sinon :
    Sexe & caractère de Weininger
    Sexual utopia in power de Devlin
    La Garde de Fer (Pour les Légionnaires) de Codreanu
    Les écrits de George Lincoln Rockwell et William Pierce
    Imperium de Yockey (malgré sa tendance un peu nazbol)

  • Etk
  • Victor

    J’oubliais, Louis Ferdinand Celine

    Bagatelle pour un massacre
    Les beaux draps
    L’école des cadavres (que je n’ai pas lu mais à titre de proposition)

    Et Drumont

  • Neomanwe☀️🙋🏼‍♂️🇮🇲

    http://library.flawlesslogic.com/french.htm

    On trouvera notamment des textes de grands precurseurs comme Savitri Devi, Julius Evola ou Francis Parker Yockey

  • Honneur à Fenet

    « Le Testament politique de Hitler: notes recueillies par Martin Bormann. » Note d’adolf hitler en février 1945 sur le bilan général de la guerre, ses regrets politiques et militaires ainsi que ses prémonitions sur l’avenir.
    encore plus intéressant que mein kampf selon moi et son excellent discernement est en totale rupture avec (((l’image))) du fou qu’il lui est donné à la fin de la guerre

  • René Fayard

    – Les Décombres, Lucien Rebatet.
    – L’Amérique juive, Pierre-Antoine Cousteau.
    – Les Modérés, Abel Bonnard.
    – Mein Kampf, Adolf Hitler.
    – La Tactique juive, l’Institut d’études des questions juives.
    En quatre volumes :
    – Les juifs en France ; Comment reconnaître le juif ? La médecine et les juifs. La presse et les juifs. Les tribus du cinéma et du théâtre. Par Georges Montandon – Fernand Querrioux – Lucien Pemjean – Lucien Rebatet.
    – L’émancipation des juifs en France, Henry-Robert Petit.
    – La SS Organisation de combat anti-bolchévique, Heinrich Himmler.
    – L’Âge de Caïn, Jean-Pierre Abel (René Château).
    – Nuremberg ou la terre promise, Maurice Bardèche.
    – Le massacre d’Oradour, Vincent Reynouard.
    – L’Holocauste au scanner, Jurgen Graf.
    – La crise tchèque, Paul Ferdonnet.
    – La guerre juive, Paul Ferdonnet.
    – Essai sur l’inégalité des races humaines, Arthur de Gobineau.
    – Les Dictateurs, Jacques Bainville.
    Et bien sûr les pamphlets de Céline, tout Léon Degrelle (Hitler pour 1000 ans, La Cohue de 1940, Tintin mon copain…) et La Gerbe des Forces, déjà mentionnée.

    Sélection non exhaustive.
    Par ailleurs, je vous ai communiqué par courriel un article relatif à l’incompréhension qu’ont certains du résistantialisme, j’espère qu’il permettra de mettre les points sur les i. Merci pour votre travail.

  • Pauline Seltan

    Le classique de Sylvain Gouguenheim :
    « Aristote au Mont Saint-Michel » qui déconstruit le mythe des « Musulmans qui apportèrent aux Européens le savoir Grec », où on apprend que les Européens se transmettaient déjà l’héritage Grec à travers Byzance et les moines du Mont Saint-Michel, ce bouquin est culte en soi, l’auteur s’était fait attaqué de toutes part par la presse Française et le milieu Universitaire, accusé de faire de l’identitaire, d’islamophobie, etc.. Ils s’étaient ligués contre ce livre par dizaines pour faire de longs articles de réponse au livre. Ils en avaient même fait un livre eux-mêmes, comme quoi le sujet est ultra sensible et participe de la propagande anti Occidentale. Malheureusement, il n’a pas été réédité et j’ignore si il existe en ebook.

    Bon dans la création du mythe d’Al Andalus, il y a aussi eu l’importante influence.. Nazie.. A travers le livre de la nazie Sigrid Hunke, « Le Soleil d’Allah brille sur l’Occident »… Dommage.

    Je n’ai malheureusement pas lu :
    « Al Andalous, l’invention d’un mythe » qui fait du bruit ces temps-ci dans nos milieux. Ecrit en plusieurs tomes dans les années 90 et traduit seulement il y a quelques mois en France.

    Aussi « Thulé, où le soleil retrouvé des Hyperboréens » de Jean Mabire, livre aux faibles sources (surtout antiques) mais passionnant, sur Thulé, berceau des Aryens, où l’on suit le massaliote antique Pythéas, jusqu’à arriver à la société Thulé historique (mieux sourcée), structure qui précède le Nsdap, et où on apprend le secret de Thulé, qui nous concerne tous ici…

    Puis Guillaume Faye, « La colonisation de l’Europe », aux sources un peu datées, mais qui fait mouche. Livre condamné à sa parution pour incitation à…

    Enfin, je ne rajouterai pas de livre, (Trop enjuivés pour vous, Chauprade, Del Valle, Camus etc…) Mais il ne faut pas oublier les classiques comme les Légendes Arthuriennes, les récits Homériques, L’Eda etc…
    Malheureusement, je suis jeune et compte bien que soit conseillés des livres que je ne connais pas sur cette page, surtout sur les races, des livres scientifiques récents.

    Sinon je pense que la question Nègre est plus dangereuse que la question Islamique sur le long terme.

  • Pauline Seltan

    L’idée coloniale c’est l’idée républicaine et maçonnique dans son ancienne version. Elle n’a rien de Française d’ailleurs, juste un copié de la mission évangélisatrice de la France version révolutionnaire

  • hoxion92

    Evola est un auteur très intéressant, ce qu’il a écrit est toujours d’actualité.
    Révolte contre le monde moderne;
    Ecrits sur la Franc-maçonnerie;
    Les hommes debout parmi les ruines.

  • Juste le blanc

    Je propose « Histoire élémentaire de Vichy » écrit par l’amiral Auphan.

  • Martin eightyhate

    Je me rappelle plus bien, cela fait un moment. Surtout une mauvaise réédition.

  • dikiz

    « Bâtir le foyer blanc » Arthur Kemp

  • Céline Lamaison

    Le génie du christianisme de Chateaubriand est à mettre sur la liste. A mon avis.

  • Pierre Adler

    Tout à fait juste!
    Comment peut-on parler de façon crédible de ce qu’on ferait si on était au pouvoir, si l’on n’a pas de programme politique?
    Comment peut-on même ambitionner la prise de pouvoir et se concevoir comme une avant-garde révolutionnaire sans programme politique?

  • Aristote Le Blanc

    On peut commencer par « You Gentiles » de Maurice Samuel, Roumain, Britannique Américain, militant sioniste.
    Ecrit en 1924 à lui-seul ce livre justifie totalement la haine des juifs qu’avait Hitler.
    Une ode à la haine des goys,
    https://archive.org/details/YouGentiles_414
    (si on y ajoute les 85% de juifs Bolchéviques qui ont exterminé 30 millions de non-juifs en Russie, c’est pire encore)
    https://en.wikipedia.org/wiki/Maurice_Samuel

    Sinon le juif Yann Moix est dans la droite ligne de l’ordure juif (pléonasme) Maurice Samuel.
    https://image.noelshack.com/fichiers/2018/04/6/1517052727-ob-5e1165-yann-moix-2.png

    http://www.tel-avivre.com/2015/12/28/apprenti-juif-lapologie-du-judaisme-par-yann-moix-en-2007/

  • pyrrhonien .

    Les ouvrages essentiels pour bien comprendre la Franc maçonnerie :
    De Paul Copin-Albancelli
    – Le Drame maçonnique. La conjuration juive contre le monde chrétien
    – Le Drame maçonnique. Le Pouvoir occulte contre la France
    – La Guerre occulte. Les Sociétés secrètes contre les nations

  • Edouard Tulipe

    Je trouve que Conversano est à mettre sur un plan proche de celui de
    Soral en termes de vice. Il a beau parfois dire des choses très justes,
    il n’en reste pas moins que ce que j’ai principalement retenu du
    personnage sont les vidéos où il montre son cul face caméra et où il se
    déguise en travelo. Je veux bien qu’on me dise qu’il a fait ça avec un
    certain second degré, mais cela n’en reste pas moins obscène. Quant à
    Suavelos, la structure me semble assez
    hétéroclyte mais le projet France Village de Cédric Rivaldi dont
    Conversano est
    très proche ne m’inspire pas du tout confiance sur le plan financier.
    Je ne parlerai même pas de la fameuse vidéo du juif Lespingal « On a
    besoin de 200 000€, c’est que dalle. » à ce sujet tellement elle est
    caricaturale.

  • Ferronnerie en Europe au XXe siècle de Karin Blanc.
    https://www.amazon.fr/dp/2903824797/ref=cm_sw_r_sms_awdb_c_d-gBAb6CS252N

  • kamembert

    +10000
    Notre destin se résume dans ce livre, notre profession de foi pour la création de nos « sanctuaires ».

  • Kubi

    Je le parcours de temps à autre, et à chaque chapitre, je le trouve parfait.

  • Kubi

    Certes.

  • Kubi

    Connais pas. Pas encore.

  • Kubi

    Rien que le titre me fout la trique

  • Kubi

    Il y a aussi les éditions du Lore

  • Kubi

    Mais ce bougn ne doit y voir que les éléments connotés négativement genre extermination. Il ne doit à mon avis pas s’intéresser à trouver des éléments pour une doctrine nationale socialiste en temps de paix. Ce qui est je pense, essentiel.

  • Kubi

    Pour ce qui est de Thule le livre de Mabire, j’ai essayé de me plonger dessins, en vain. Je n’ai pas trouvé le sens, l’energie, la crédibilité. Ou plutôt je l’ai trouvé mal écrit; dommage car le sujet est passionnant, comme le mythe de l’Atlantide

  • Kubi

    Cette précision est très importante.
    Le but est de vivre heureux et de conquérir l’univers, de le façonner à notre guise. Se séparer des parasites en est une condition, pas un but. Parfaitement d’accord.

  • Kubi

    8: « Hagakure » de Yamamoto Tsunetomo. Les japs sont les seuls non blancs qui m’inspirent le respect.

  • Jean Paul Lacmant

    voici ma petite liste perso de livres a lire pour une saine education
    tout d abord les 3 pamflets de celine
    la france juive de drumont pour moi la base sur le sujet
    libres propos sur la guerre et la paix d Adolf Hitler bien plus interessant que Mein kampf et sa suite .La vraie pensee du Fuhreur
    les decombres de lucien Rebatet
    nuremberg ou la terre promise de batrdeche
    souvenir et reflexion d une aryenne de savitri devi peut etre la meilleur synthese sur le nationale socialisme
    Imperium de francis parker yockey assasine en prison apparement par les services secret americain pour connaitre trop de choses sur le proces de nuremberg.Livre qui reprend en fait tout les autre deja cite dans une vision global
    voila les premiers titres qui me viennent a l esprit

  • Frank Bord

    Pour revenir à Coon : ce qu’il dit est intéressant, sur certains sujets, mais il est vrai que les Nord africains pourraient reprendre tous ses travaux pour dire aux Européens que « vous voyez, on est bien Europoïde selon ce grand anthropologue du 19ème siècle ! »

    Ici il parle de la race méditerranéenne en Arabie :
    https://www.theapricity.com/snpa/chapter-XI2.htm

    Avec des photos, ici :
    https://www.theapricity.com/snpa/troeplate16.htm

    Cela ferait mouiller un quelconque nord africain.

  • Jean Paul Lacmant

    pour aller dans les quartiers bouckaque il suffit d ouvrir ca fenetre .La france c est bouckaqueland

  • Jean Paul Lacmant

    soral veut remplacer l empire par la ouma

  • pyrrhonien .

    Putain d’immonde idéologie communiste poussée à l’extrême ! (Et dire que cette pustule a été la pote de la pustule islamique Paul Eric Blanrue, soi-disant sympathisant du professeur Faurisson…)

    Mélanger les bébés à la naissance. Et quoi d’autre pour contribuer à la consanguinité ? Le don de sperme anonyme ? Oups, c’est déjà fait…

    Plus le monde forgé par le communisme est un échec, et plus ses militants réclament toujours plus de communisme délirant…
    Vivement l’effondrement prochain de cette chiasse idéologique, qu’on puisse enfin couper quelques têtes et torturer quelques corps pourris de coco.

  • Foucault Jérémy

    Justement, il m’a dit que sa politique sur les juifs n’était pas bonne, mais en revanche il aimait bien sa politique social. Mise en place de congé payé et d »une vrai méritocratie. Un truc du style. C’est un arabe qui venez d’être infirmier.

  • Honneur à Fenet

    « j ai baisé sa femme… hein ! faut le savoir  »

    alain soral, entretien avril/mai 2011

  • Pierre Adler

    Ce type est une sous-merde infernale.

  • alain

    les livres de :

    – Jules Monnerot à commencer par Sociologie de la Révolution
    http://julesmonnerot.com/

    Sociologie comparée de la Révolution Française, de la Révolution Bolchevique et des Révolutions Fascistes et Nationale-Socialiste

    – les livres de Arnaud-Aaron Upinsky à commencer par La Parole ou la Tête Coupée

    – la Nomenklatura de Mikhail Voslensky

    étude sur la structure du pouvoir en Union Soviétique , la parenté avec notre nomenklatura est frappante

  • Armand D’hubert

    le maître du logos au regard d’acier avec une grosse bite d’ébène sur l’épaule, ha bon sang tu la sens ma réconciliation là ?

  • Armand D’hubert

    il pourra ainsi se prendre des tas de queues de métèques « patriotes »

  • Armand D’hubert

    soral=pute à nègres

  • Victor

    Je l’ai proposé sur la page fb du reseau de Lesquen : Le regne de la quantité de René Gunénon.. un livre formidable.
    Par contre je viens de feuilleter le livre Blanc et je trouve ça limite, car dans sa radicalité absolue et religieuse on y crois pas trop… mais c’est mon ressenti

  • Victor

    Dune

  • Le Libre Panzer

    Pour le démontage en règle du fantasme colonial « Trois couleurs – Un empire » de la vieille droite républicaine, se référer aux ouvrages de Jacques Marseille sur ce sujet, du point de vue économique. Les travaux de Jacques Marseille font également litière du postulat de gauche qui veut que la France a exploité l’Afrique, puisqu’il démontre au final que la France a plus perdu que gagné dans l’affaire.

    On se référera également à l’ouvrage de Bernard Lugan l’Histoire de l’Afrique des origines à nos jours, au chapitre consacré.

  • Victor

    Personne ne propose les livres et films des Robert Faurisson? Ben alors

  • Victor

    Robert Faurisson – oeuvre

    Yamamoto Jocho – Hagakure (voie du Bushido)

  • Jean Paul Lacmant

    patience cela va venir.Qu il y est des endroit protege tant mieux pour vous .Mais ce soucier de nos freres de race qui souffrent de cet invasion est un minimum.C est l individualiste qui nous detruit  » y en a pas chez moi donc tout vas bien » jusqu au jour ou !

  • Jean Paul Lacmant

    on ne dit pas arabe mais bougnoule ou crouille,bicot,melon,rat,raton,chaoui,gris .et j en oublie

  • Frank Bord

    De rien !

    Et puisqu’on parle de Coon : toi, considères-tu ce gars comme « europoïde » ?

    « FIG. 1 (2 views). A youthful Yemeni from the desert-border tribe of Hadha. Facially he is a perfect example of a refined Mediterranean type; his head length is a little short, his stature a little tall, for the mean. He is a brunet-white in unexposed skin color, brunet in hair and eye color; narrower-faced than any of the Upper Palaeolithic survivors, reduced or unreduced, whom we have seen in the preceding plates. His forehead and jaw are both consistently narrow. It is a characteristic of the Mediterranean race, as of this individual, that the upper face height and nose height are great, no matter how small the other dimensions. Imagine this individual pink-skinned, blue-eyed, and blond-haired, and you will have a close approximation to a Nordic. There is no essential difference between the two races other than pigmentation. Both, however, are separated by a wide racial gap from the Upper Palaeolithic group. »
    https://www.theapricity.com/snpa/bilder/troe161.jpg

  • Noel Le Pen

    Oh je voulais dire que comme certains endroits sont préservés, leur vote est débile au lieu d’être patriote. Je suis moi aussi entouré de macaques

  • Foucault Jérémy

    Je vis dans une ville envahie également, et les autres membres de ma famille vivent dans des patelins de 2000 habitants, et n’en n’ont strictement rien a foutre de ce que je ressent au quotidien, mais strictement rien. Un indice; ce sont des … Bretons.

  • Jean Peuplu

    Pour dissoudre la culpabilité accumulée pendant des décennies de gauchisme tiers-mondiste, et faire voler en éclats les arguments fumeux, pleurnichards et victimaires, toujours les mêmes, des anciens colonisés agressivement quémandeurs;

    « Pour en finir avec la repentance coloniale » de Daniel Lefeuvre. 2006.

    Peut-être pas pour une liste restreinte de 20, mais de toute façon, les commentaires de cet articles constituent finalement une large source de références pour tout lecteur avide de pensée droitarde.
    Cet article commenté va au-delà de son objectif.
    Excellente initiative.

    Et que les intellos de gôôôche aillent se faire pendre !

  • Kromag

    Je recommande vivement les Cahiers de Turner c’est un classique

  • Remigrateur

    C’est domage de s’arrêter à la 120 ème pages. Si vous persistez encore un peu vous arriverez aux passages vraiment « croustillants » à mon humble avis. Ceci dit je concède que ce n’est pas le roman le mieux écrit. Si vous en connaissez de meilleur sur le même thème je suis preneur.

  • Menhir

    Absolument !

    Le profile est vraiment très parlant.

    A l’image de la pollution raciale qui métisse nos contrées depuis quelques années seulement, il est étonnant de voir dans le monde, divers individus très localisés, qui conserves des traits européens depuis des milliers d’années.

    De mémoire, une tribut « amérindienne » vivant près des grands lacs fut découverte durant l’exploration des états unis, avec pour nombres d’entre eux, des cheveux blonds et des yeux bleu.

    Cette tribut à disparus aujourd’hui.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mandans

  • Mussopanzani

    Non évidemment c’est un problème social et philosophique pas un problème de science , après les livres d’histoire sur les 6 trilliard….

  • Remigrateur

    Certaines oeuvres ultra gauchistes qui ne s’embettent même pas à feindre les bons sentiments pour justifier leurs idées peuvent agir comme de puissants vaccins.
    Par exemple le film « le Nom des gens » qui est un concentré de haine du début à la fin pour l’esprit éveillé. Mais certaines scenes vont tellement loin que ca en reveillerait un centriste. Comme celle avec la baby boomer qui organise des mariages blanc pour « Niquer la France le plus vite possible ». Tout y est: juiverie, bougnoulerie, féminisme, promiscuité, moralisme, haine des blancs. Ce film c’est le festival.

  • Julius White

    Bainville en livre audio, bon complément avec DP; sinon, Evola, Yockey, Chamberlain et Rosenberg, incontournables, mais ultra intello.

  • Julius White

    Ma femme et mes enfants voudraient connaître la version originale de: Elle porte une jupe courte et des talons… Votre version étant la meilleure ceci est l’évidence!

  • Jean Paul

    Je pense que le savoir empirique fait parti de la meilleur littérature possible , j’entend que va bosser quelques années sur des chantiers , vie et habite des quartier de merde météquisé , tu couple tout ça avec un max de propagande gauchiste , et là miracle pas besoin de lire , si ton cerveau sait faire la part des choses , tu devient un gros raciste finit , j’encourage aussi tout les auditeur et lecteur de DP a la jouer de façon agressive ( pas comme un nègre mais balancer du racisme bien cru et argumenté/construit ) dans la rue, les bistrots, le boulot, la famille etc….. Vous seriez étonné de voir comme nous sommes nombreux , embrayer avec les personnes vous soutenant et vous seriez étonné à la vitesse comme se construit un carnet d’adresse raciste dans votre secteur. L’important c’est juste d’entretenir les liens.

  • uttya9

    *Gregory Cochran; Henry Harpending (2009). The 10,000 Year Explosion: How Civilization Accelerated Human Evolution.
    *Kevin McDonald
    * Et le roman que je suis en train d’écrire (hopefully)

    Il faudrait que je prenne le temps d’y réfléchir.sérieusement.

  • uttya9

    Jared Diamond c’est bien aussi : De l’inégalité parmi les sociétés. C’est un Juif « antiraciste ». Il tente d’arrondir les angles autant qu’il peut en étalant ses bons sentiments, mais au final on a quand même l’impression d’avoir lu : De l’inégalité parmi les races (avec une légère patine de politiquement correct). Excellent vulgarisateur.

    Arthur Ruppin, « le père d’Israël ». Herzl a lancé l’idée, c’est Ruppin qui – le premier – passe à la pratique. Le sioniste le plus important d’avant-guerre.

    Il adhérait totalement à la science des races nazie (à ceci près qu’il plaçait les Juifs au-dessus des Allemands).

    C’est vraiment fascinant, et hilarant, comme lecture. Ce type était un Nazi circoncis qui partait à la conquête de son Lebensraum israélien. Les Juifs essaient de le glisser sous le tapis. Un universitaire israélien, Ethan Bloom, lui a consacré une thèse récemment, à lire aussi. Ruppin faisait de la physiognomonie à partir des pifs de youpins (les différents rameaux, ashkés, séfarades, yéménites, etc.).

    Je m’étais amusé à publier des extraits de son livre (le titre m’échappe, il en a publié plusieurs) sur Twitter, mais ça n’a pas fait rire les avocats de la Licra.

  • Mike Smith

    Sur la question raciale: Rushton, Race, évolution & comportement (102p, synthétique); Lynn, Race différences in intelligence (beaucoup de données); Pierce, Fierté blanche. Je n’ai pas encore lu Chapoutot, La loi du sang: Penser et agir en nazi, à voir
    Sur la question juive: Douglas Reed, La controverse de Sion; Ryssen, la psychologie du judaïsme, Anne Kling (épouse de (((Jacob Kling)))), La shoah, histoire des réparations; (((Finkelstein))), L’industrie de l’Holocauste : réflexions sur l’exploitation de la souffrance des juifs (sur le même thème que Kling)
    San Giorgio, Survivre à l’effondrement économique est une source de réflexion intéressante
    En histoire: Venner, Histoire et tradition des Européens : 30 000 ans d’identité, L’histoire de France d’Abauzit est à découvrir, les synthèses récentes sont très « républicaines Vème ». Thucydide ou Polybe (le lien efficacité de l’organisation politique et puissance) sont des maîtres, mais on est hors-catégorie. Bainville mérite la lecture mais il est dans une perspective anti-allemande. Pas de synthèse dans une perspective nationaliste blanche (c’est vrai que c’est assez contradictoire avec l’histoire de la France qui a toujours encouragé l’émiettement du continent pour rester indépendante).
    Sur la doctrine justement: Johnson Greg, Le nationalisme blanc, interrogations et définitions.