Home / Guerre raciale / Dijon : Un réfugié politique explose un partisan de la colonisation et de l’apartheid

Dijon : Un réfugié politique explose un partisan de la colonisation et de l’apartheid

Heinrich
Démocratie Participative
08 février 2018

Disons-le tout net : les réfugiés sont les seuls êtres décents en France. Ils sont l’âme de la France face à la barbarie raciste et xénophobe incarnée par Emmanuel Macron.

Le Bien Public :

Un homme de 52 ans, psychologiquement fragile, a été frappé et violé à la gare de Dijon, au cours de la nuit de lundi à mardi, après une soirée très arrosée. Son agresseur présumé, un demandeur d’asile âgé d’une vingtaine d’années, a été interpellé par les policiers de la sécurité publique et placé en garde à vue. Il était présenté ce mercredi soir au parquet de Dijon, qui a demandé son placement sous mandat de dépôt.

Le Comité Intersyndical de Dijon Métropole Pour la Lutte Contre Toutes les Oppressions (CIDMPLCTO) présidé par Hubert Raszfuszsteinovic a immédiatement appelé à la libération du militant anticolonialiste et à des poursuites contre le provocateur d’ultra-droite adepte de la suprématie blanche.