Home / Guerre raciale / Alpes-de-Haute-Provence : Un tunisien victime de racisme structurel menace de violer et d’assassiner une infirmière

Alpes-de-Haute-Provence : Un tunisien victime de racisme structurel menace de violer et d’assassiner une infirmière

Heinrich
Démocratie Participative
28 janvier 2018

Encore une conséquence du colonialisme.

La Provence :

Les faits se sont déroulés jeudi après-midi, peu après 16 heures au centre hospitalier de Digne (Alpes-de-Haute-Provence). Un patient, âgé de 39 ans, est invité à quitter l’hôpital à l’issue d’une prise en charge pour des douleurs au ventre.

Selon les premiers éléments, l’individu s’en prend alors au cadre de santé, une femme, âgée d’une cinquantaine d’années. Cette dernière venait de lui faire comprendre que l’hôpital ne pouvait pas le garder sans raisons médicales. Après avoir tapé contre les murs, l’individu a menacé de la violer et de la tuerelle ainsi que sa famille. La cadre s’est cachée par peur, en attendant l’arrivée des policiers.

L’homme a été interpellé et placé en garde à vue. Selon nos informations, ce dernier a reconnu les faits devant les enquêteurs. Défavorablement connu des services de police, l’individu, de nationalité tunisienne, a été déféré ce vendredi soir devant un magistrat du parquet de Digne. Et pourrait être jugé, mardi prochain, devant le tribunal correctionnel dans le cadre d’une comparution immédiate.

Vous remarquerez que jamais, sous aucun prétexte, cette vermine n’est expulsée du territoire français, peu importe les crimes commis.