Home / France / Assassinat d’Adrien : le perfide avocat juif de la famille dénonce les Blancs qui veulent se défendre contre la sauvagerie arabe

Assassinat d’Adrien : le perfide avocat juif de la famille dénonce les Blancs qui veulent se défendre contre la sauvagerie arabe

Le Libre Panzer
Démocratie Participative
12 août 2018

« Fais-moi confiance, je défends tes intérêts, goy »

Les juifs n’ont guère perdu de temps à s’emparer du meurtre d’Adrien Perez pour que leur projet de submersion totale de la France ne soit discrédité.

MSN :

« Il ne faudrait pas que le beau visage d’Adrien devienne, pour certains, l’étendard de la haine« , estime l’avocat de la famille du jeune homme tué le 29 juillet.

Une centaine de militants du groupe d’extrême droite « Génération identitaire » a manifesté samedi 11 août en fin de matinée, devant le palais de justice de Grenoble, pour réclamer « justice pour Adrien », mortellement poignardé le 29 juillet à la sortie d’une boîte de nuit de Meylan près de Grenoble, rapporte France Bleu Isère. Sur l’une des banderoles des identitaires, on pouvait lire : « Génération anti-racaille ».

Maître Dreyfus, l’avocat des parents du jeune homme, dénonce une tentative de récupération politique : « J’ai eu la famille d’Adrien au téléphone ce samedi après-midi, qui était extrêmement choquée, qui n’a pas voulu – depuis qu’elle s’est exprimée – la moindre récupération politique quelle qu’elle soit. »

« Il ne faudrait pas que le beau visage d’Adrien devienne, pour certains, l’étendard de la haine et l’étendard réducteur d’une réflexion qui n’est en tout cas pas celle de cette famille. Voilà ce qu’ils souhaitaient – par mon intermédiaire – exprimer ce samedi soir », poursuit l’avocat.

« Malheureusement, ce type de manifestation ne fait que raviver leur souffrance et ne semble pas aller dans le sens de la justice, de la sérénité et de l’équilibre, ces valeurs fondamentales auxquelles je suis attaché et cette famille avec », conclut-il.

Lors de la marche blanche, mercredi 7 août, à Grenoble, les identitaires étaient déjà venus déposer une gerbe dans le parc où s’était achevé le rassemblement des amis de la victime.

Concernant l’enquête sur la mort d’Adrien, deux frères ont été mis en examen, l’un pour meurtre, l’autre pour tentative de meurtre.

Voici des images de l’action des Identitaires.

Comme lors du licenciement de Romain Espino, nous voyons que courtiser ou ménager les juifs n’offre aucune espèce de trêve de leur part, bien au contraire. C’est un signe de faiblesse qui les poussent à devenir encore plus fanatiques.

Il est dans la nature du juif de haïr l’humanité blanche et de tout mettre en oeuvre pour la perdre, surtout quand l’odeur du sang qui se dégage de la guerre raciale commence à se répandre. Il se fait encore plus insidieux, plus sournois, plus perfide.

Ce Denis Dreyfus se charge donc de saboter toute prise de conscience collective, chez les Français de souche, du caractère racial du meurtre afin que leur instinct de survie ne s’éveille pas.

Pour les juifs, un Blanc qui s’affirme et qui veut vivre est de facto un ennemi à abattre.

La vermine du tiers-monde est le golem de la juiverie génocidaire

C’est pourquoi racisme et antisémitisme sont intrinsèquement liés : il n’y a pas d’instinct de survie blanc qui ne doive affronter la nature homicide et génocidaire de la bête hébraïque.