Home / Les dernières actualités / Aujourd’hui les tribunaux du pouvoir juif censurent Démocratie Participative : préparez-vous et soutenez-nous !

Aujourd’hui les tribunaux du pouvoir juif censurent Démocratie Participative : préparez-vous et soutenez-nous !

Captain Harlock
Démocratie Participative
08 novembre 2018

Aujourd’hui est le grand jour. Comme annoncé largement par la presse juive et le gouvernement d’occupation, democratieparticipative.biz sera génocidé.

Il est difficile de dire dans quels délais les FAI mettront en place cette censure inédite pour un site d’information. Cela peut prendre quelques heures ou quelques jours, mais peu importe.

La première chose à en retenir est la suivante : d’autres sites suivront. Le gouvernement d’occupation en décidera selon des critères arrêtés par les juifs.

D’ailleurs, ils le revendiquent déjà.

20 Minutes :

La traque des contenus racistes sur Internet devrait s’intensifier dans les prochains mois. En mars, Édouard Philippe a en effet annoncé un nouveau plan afin de lutter contre « le déferlement » de haine en ligne. Les effectifs déployés sur la plate-forme Pharos doivent notamment être doublés pour améliorer le traitement des signalements.

« Et puis, surtout, nous sommes en train de construire le droit à ce sujet, indique une source judiciaire. Petit à petit, à mesure que les décisions de justice seront prises, les sites tels que ‘’Démocratie Participative’’ ne pourront plus diffuser leur contenu dans l’Hexagone. »

En attendant et selon nos informations, le parquet aurait déjà identifié un autre site xénophobe et s’apprêterait à lancer la même procédure à son encontre. Ce site, dont le nom a été communiqué à 20 Minutes, indique avoir comme modèle – « certes imparfait mais comme modèle tout de même » – Adolphe Hitler. En septembre, il revendiquait 1.500 visiteurs chaque jour.

Rassurez-vous : le seul critère stable de cette censure est la lutte contre les populations françaises autochtones au nom de l’idéologie antiblanche de l’antiracisme.

Ce qui a été réalisé jusqu’à présent

Nous avons construit, progressivement, un solide lectorat. Après 2 ans de travail, Similar Web évalue le nombre de visites à près de 1 million. Fdesouche est évalué à 3 et Egalité&Réconciliation à 4.

Nous avons un lectorat fidèle de plusieurs centaines de milliers de personnes et un coeur de loyalistes de plusieurs dizaines de milliers de lecteurs.

Si l’on a l’esprit la jeunesse du site, son contenu, son absence sur tous les réseaux sociaux (FB, Twitter, YouTube, SoundCloud, etc.) et sa censure par Google sur demande du gouvernement juif, c’est une performance acceptable. Il faut également voir que ces lectorats se croisent, nous avons donc un impact sur le lectorat de ces autres sites et bien d’autres encore.

Ce travail a donc finalement été reconnu et récompensé par la répression et la censure juives comme il se doit.

Grâce à DP, nous avons contraint les juifs à assumer publiquement la censure totale du net. Vous allez voir les implications énormes que cela aura par la suite.

Ce que vous devez faire

Vous devez, si ce n’est déjà fait, prendre des mesures afin d’accéder à DP.

Premièrement, en nous suivant sur VK, le réseau social russe. Vous pouvez ainsi garder le contact.

Deuxièmement, en vous dotant d’un VPN comme NordVPN qui vous permettra de contourner la censure gouvernementale en France.

Troisièmement, en suivant notre guide pour suivre le site sur le dark web via notre onion TOR. Là, il ne pourra jamais être censuré, peu importe ce qui arrive.

Nous comptons sur vous tous pour la suite. N’oubliez pas que ce que nous faisons se résume en un concept/nom simple : démocratie participative. C’est indestructible.

N’hésitez pas à nous soutenir

Enfin, n’hésitez pas à nous soutenir financièrement.

Par cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum ou Monero.

Tous les dons sont les bienvenus. Si vous avez des moyens financiers importants ou que vous connaissez des personnes disposant de tels moyens et qui partagent nos idées, soutenez-nous.

Idéalement, 10,000 ou 20,000 euros par an au total suffiraient. Et c’est très en dessous des moyens qu’utilisent des médias que nous dépassons. Nous nous rapprochons par exemple de Causeur.fr de la juive alcoolique Elisabeth Lévy.

Cet argent est bien employé comme le démontre l’impact que nous avons. C’est une lutte de longue haleine et le dieu de la victoire est passé de notre côté.