Home / Dégénérescence / Aureville : le dégénéré homo-sidaïque Sébastien Durand appelle à la censure de Démocratie Participative !

Aureville : le dégénéré homo-sidaïque Sébastien Durand appelle à la censure de Démocratie Participative !

Captain Harlock
Démocratie Participative
04 août 2018

Hier, nous parlions de l’immonde agitateur homo-sidaïque qui appelait les fiottes de France et de Navarre à persécuter l’héroïque maire d’Aureville qui refuse de voir ces malades mentaux construire un bordel pour sodomites dans sa commune.

Cette hémorroïde infernale a réagi en appelant à censurer Démocratie Participative, promoteur inlassable de Saint Sida.

On peut voir, à cette occasion, que ces sodomites infâmes appellent à créer le premier régime terroriste homosexuel de l’histoire.

Le maire d’Aureville n’en est que plus méritant.

Face à ces cohortes de démons surgit de l’Enfer pour anéantir nos vies et celles de nos enfants, l’héroïque Xavier Espic a montré que l’on pouvait vaincre.

Cette immonde fiotte, même mandatée par le Diable, ne l’emportera pas aussi facilement.

Tout d’abord parce que Saint Sida est à nos côtés.

Et ensuite parce que le nombre d’honnêtes gens écoeurés par les moeurs innommables de ces bêtes n’a de cesse de croître.

Ô vénéré Saint-Sida, je salue votre courage et votre foi en Notre Seigneur Jésus-Christ.

Bienheureux martyrs, vous occupez une place de choix dans le coeur de Jésus, comme tous ceux qui, comme vous, ont donné leur vie pour le triomphe de la foi.

Daignez, je vous prie, écouter la prière d’une âme qui désire être protégée des assauts du démon.

Ô Dieu, faites que je mérite d’avoir comme défenseur et protecteur votre bien-aimé martyr Saint-Sida afin qu’il chasse les démons autour de moi, dans ma demeure, sur ma route, pendant mon sommeil et dans toutes circonstances de ma vie.

Ô Dieu, infiniment bon, délivrez-moi par mérites et les prières de Saint-Sida de toutes attaques sournoises du démon.

Je vous en supplie, par Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Amen 

Pour partir en croisade contre cette bête infernale :

[email protected]