Home / Guerre raciale / Caen : Habib se branle paisiblement devant les passagères du train

Caen : Habib se branle paisiblement devant les passagères du train

Leutnant
Démocratie Participative
31 octobre 2018

Subhanallah.

La Manche Libre :

Le 25 octobre 2018, un homme comparait devant le tribunal correctionnel de Caen (Calvados) pour s’être exhibé et masturbé devant deux femmes. L’homme était inscrit dans le fichiers des auteurs d’infractions sexuelles.

Le 4 septembre 2018, à Caen (Calvados), deux amies surprennent un homme qui se masturbe ouvertement devant elles, dans un mouchoir en papier, depuis un wagon de train. Il fixe plus particulièrement l’une d’elles. Cette dernière lui demande de partir. Il s’exécute, non sans que la scène totale dure au moins 30 minutes.

Interpellé, le jeune homme de 22 ans donne d’abord une fausse identité, jusqu’à ce qu’on découvre qu’il était fiché dans le fichier des auteurs d’infractions sexuelles, et qu’il ne donnait plus son adresse, depuis le 8 juillet 2018. En comparution immédiate au tribunal de Caen (Calvados), il obtient un délai jusqu’au 25 octobre pour préparer sa défense. Maintenu en détention, le jour dit, il refuse d’être extrait de sa cellule.

En son absence, Habib Mouidene, il écope de six mois de prison ferme. S’y ajoutent quatre sursis cumulés et révoqués à hauteur de 14 mois (20 mois en tout). Il devra 300 euros de dommages et intérêts à la victime qui s’est constituée partie civile.

Qu’allah le facilite.