Home / France / Egalité et réconciliation : Emmaüs recycle un pirate somalien impliqué dans la mort d’un sale céfran

Egalité et réconciliation : Emmaüs recycle un pirate somalien impliqué dans la mort d’un sale céfran

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
06 décembre 2017

Depuis longtemps je cherche un exemple où la réconciliation s’opérerait dans l’égalité. Voilà qui est fait. Grâce aux communistes ménopausées d’Emmaüs, nous pouvons enfin vivre sous le même toit que les assassins de nos compatriotes.

Breiz Atao :

A Kemper (Quimper), les filières d’extrême-gauche impliquées dans le soutien à l’immigration clandestine organisent, aux côtés du journal socialiste « Le Télégramme », une campagne de désinformation en faveur d’un pirate musulman responsable de la mort d’un Français en 2009.

La bande de pirates somaliens avait retenu en otages 4 personnes dont un enfant en 2009, contraignant la Marine française à intervenir pour les libérer. L’opération avait abouti à la mort de Florent Lemaçon (lire ici).

Arrêtés puis transférés en France pour être jugés, l’un d’entre eux est libre et prospère à Kemper (Quimper) grâce à l’appui de groupuscules marxistes et de la presse socialiste. Le journal « Le Télégramme » a ainsi consacré deux articles complaisant jusqu’à l’obscénité en faveur du bandit musulman Mohamed Mahamoud (lire ici).

L’infiltré Mohamed Mahamoud est en effet replié dans le bâtiment de l’organisation communiste Emmaüs, au 63 Rue Guy Autret.

Pour réagir :

Tél : 02 98 90 42 15
Fax : 02 98 96 69 90
Email : [email protected]

J’ai pris le temps de lire l’article du journal Le Télégramme et j’avoue qu’il mérite qu’on s’y attarde.

Personnellement, je compte envoyer une boîte de chocolats en cette période de fêtes. Avec sa prime de Noël, Mohamed sera réconforté de savoir que nous pensons tous à lui.