Home / Les dernières actualités / La Chine communiste censure la propagande homo-sidaïque juive de l’Eurovision chère à Marine Le Pen

La Chine communiste censure la propagande homo-sidaïque juive de l’Eurovision chère à Marine Le Pen

Captain Harlock
Démocratie Participative
11 mai 2018

Apparemment, les communistes chinois sont désormais à la droite du Front National.

Europe 1 :

La demi-finale du célèbre concours a été en partie censurée lors de sa diffusion mercredi en Chine, suivant les recommandations du Parti communiste.

L’organisateur de l’Eurovision a interdit à une plateforme vidéo chinoise de diffuser la finale du célèbre concours de chant, après que cette dernière eut censuré de la demi-finale un couple gay et un artiste tatoué. L’Union européenne de radio-télévision (UER) a annoncé jeudi la rupture du contrat qui la liait à MangoTV, empêchant le site chinois de diffuser la deuxième demi-finale et la finale. Cette dernière aura lieu samedi à Lisbonne.

Un chanteur disparaît, des drapeaux sont floutés. La demi-finale avait été diffusée mercredi sur la plateforme chinoise. Mais sans la prestation du chanteur albanais Eugent Bushpepa, tatoué aux bras, ni celle d’un duo irlandais, qui comprenait une danse romantique entre deux hommes. MangoTV, qui dispose des droits exclusifs de retransmission du concours de l’Eurovision pour la Chine, avait également flouté des drapeaux arc-en-ciel, symboles traditionnels du mouvement LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres).

Une chose est sûre, entre le Parti Communiste Français et le PC chinois, il y a une différence d’analyse.

Entre les portugais pédés-cocos et le PCC, l’analyse diverge.

Oui, nous aurions pu avoir cela et bien plus, et bien plus tôt, si le Troisième Reich avait gagné la guerre et si la France judéo-cassoulet n’avait pas rallié l’empire anglo-américain en 1939.

Tout cela n’a rien à voir avec le Parti Communiste et tout à voir avec le fond racial.

Le PCF n’est plus qu’une organisation petite-bourgeoise de gauche sous l’étroite surveillance des juifs. Il est perclus de déchets biologiques en tous genres – notamment de narbonnoïdes louches et de sales arabes haineux – là où le PCC est l’expression verticale et jalouse de la Chine perpétuelle.

Degrelle l’avait dit dans son « appel aux jeunes Européens » que les Jaunes allaient nous bouffer pour le petit-déjeuner à force de se camer et de laisser rentrer des millions de nègres, conséquence de l’adhésion au système judéo-démocratique.

Sous toutes les latitudes et à toutes les époques, une race qui accepte de se laisser dominer par les juifs est une race bonne pour la décharge, point barre.

La seule formule politique qui a tenté d’inverser cela en Europe est le national-socialisme.

Pour mesurer à quel point céder à la dégénérescence judéo-trotskiste vous mène à l’abîme, il n’est que de voir l’énorme traînée de Marine Le Pen à ce sujet.

Notre titre de gloire : aimer les pédés-qui-s-enculent plutôt que les bougnoules.

Voilà, c’est l’exact slogan de la droite occidentale en son entier.

Réalité encore aggravée par le fait que si vous mettez une femelle à la tête de n’importe quoi, vous terminerez avec des pédés et des juifs.

Ces Chinois nous offrent, dans notre malheur, un formidable démenti au poison youtre qui se déverse dans la presse sémitique et dans tous les corps de l’Etat.

La seule place des asociaux que sont les sodomites est dans un hôpital psychiatrique à recevoir des chocs électriques. Personne ne les y mettra à notre place et personne ne chassera les juifs pour nous.

Si nous en sommes là, c’est par notre seule complaisance et notre manque de volonté.

C’est pourquoi je pose comme premier critère la radicalité : la radicalité est l’expression de la volonté.