Home / Dégénérescence / La meurtrière du Christ Benjamine Weill appelle à un front sémitique islamo-juif contre Démocratie Participative

La meurtrière du Christ Benjamine Weill appelle à un front sémitique islamo-juif contre Démocratie Participative

Le Libre Panzer
Démocratie Participative
05 août 2018

Le visage de l’antique haine hébraïque

Comme vous l’avez lu hier, l’immonde juive Benjamine Weill assurait que la promotion du patriarcat islamique était la meilleure option face au patriarcat aryen.

Piquée au vif par suite à la réaction de Démocratie Participative, cette juive inspirée par le Diable a logiquement avoué son désir de constituer un front sémitique contre la race blanche. Ce qui, dans son jargon hébraïque, se traduit par « intersectionnalité confessionnelle ».

Comme nous l’avons déjà dit, il n’y a pas de morale juive : il y a une tactique juive pour s’assurer de la domination des sociétés qu’ils ciblent.

La grosse youpine Weill illustre parfaitement la perfidie de la synagogue.