Home / France / La refondation révolutionnaire de Marine Le Pen consiste à donner un nom banal au Front National

La refondation révolutionnaire de Marine Le Pen consiste à donner un nom banal au Front National

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
11 mars 2018

En résumé, la refondation a consisté à changer de nom au profit d’un truc banal.

Huffington Post :

Fin du suspense. En congrès de « refondation » ce dimanche 11 mars à Lille, Marine Le Pen a dévoilé sa proposition pour renommer le Front national. C’est donc « Rassemblement national » qui a été choisi par la présidente du FN, réélue ce jour sans adversaire.

« La rénovation pour laquelle vous m’avez élue, je vous demande maintenant de la conduire à son terme, c’est la condition de notre succès », a-t-elle déclaré dans son discours de clôture du 16e congrès de sa formation à Lille. « Ce nom, Front national, est pour beaucoup de Français, même de toute bonne foi, un frein psychologique », a ajouté la fille du cofondateur du FN Jean-Marie Le Pen, en expliquant que la nouvelle dénomination devait « exprimer une volonté de rassemblement ». « Ce nom doit être un cri de ralliement », a-t-elle ajouté.

« Rassemblement national » est une fusion sémantique de « Front national » et « Rassemblement bleu marine », une association de campagne créée pour les élections législatives de 2012. La formule rappelle par ailleurs le nom du groupe parlementaire frontiste à l’Assemblée nationale entre 1986 et 1988, « Front national-Rassemblement national ».

Donc, en gros, elle nous dit qu’avec ce nom de « Rassemblement national », elle va gagner les élections.

Mouai. Nan.