Home / Décryptage / Mur des Lamentations : La terroriste juive Christine Angot-Schwartz gémissante face au formidable succès des mémoires de Jean-Marie Le Pen

Mur des Lamentations : La terroriste juive Christine Angot-Schwartz gémissante face au formidable succès des mémoires de Jean-Marie Le Pen

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
04 mars 2018

 

Ces juifs sentent que les choses commencent à sérieusement remuer.

La juive Christine Angot-Schwartz s’est lamentée sur le plateau de la fiotte Ruquier de ce que les mémoires de Jean-Marie Le Pen rencontrent un succès d’édition. 50,000 en précommande à ce jour.

Regardez ce plateau : il n’y a que des youpins. Sauf Moix, mais Moix est un shabbat goy absolument revendiqué donc, c’est une sorte de juif au rabais.

Il n’y a que des youtres. Dany « Brillant » Cohen, etc. Y’a les deux hébreux de l’autre côté et Agacinski, vague polonaise louche qui a eu un petit youtre avec Derrida.

C’est pourquoi cette histoire de « dédiabolisation » était une stupidité sans nom depuis l’origine. Jean-Marie dit la vérité sur le Maréchal Pétain et ça ne l’empêche pas de vendre son livre en masse. En fait, c’est même précisément parce qu’il ne lâche rien sur le fond que les gens l’achètent.

Qui irait acheter les mémoires de l’alcoolo-tabagique qui dirige désormais le FN ? De quoi pourrait-elle parler ? De la l’holocauste, probablement.

Bref, les masses veulent du nationalisme pur et dur, ils en ont soupé de la tyrannie juive.

Et c’est ce que sent le rabbinat médiatique.

Ce n’est que le début.