Home / Décryptage / Le bamboula Omar Sy contraint de se taire pour vendre son dernier navet aux goyim

Le bamboula Omar Sy contraint de se taire pour vendre son dernier navet aux goyim

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
18 octobre 2017

 

Comme vous l’avez probablement vu, le nègre de service Omar Sy a cru qu’il était libre de faire de la politique.

Omar Sy, protégé du prédateur sexuel (((Harvey Weinstein))), a pris à partie Eric Zemmour. L’affaire a pris une vilaine tournure quand Zemmour a contre-attaqué, sans grand effort d’ailleurs compte tenu du niveau intellectuel du nègre en question.

Franchement, Zemmour a plié l’affaire en une minute en expliquant que Sy était grosso modo un bamboula illettré de banlieue qui devait tout aux juifs.

En clashant un journaliste aussi populaire chez les Français de Souche que Zemmour, ce con de cafre a évidemment brouillé la promotion du dernier film cosmopolite dont il est l’acteur principal, Knock.

Le nègre n’a que le choix de ses maîtres. En l’occurrence, ici, ses producteurs juifs.

Knock, c’est Louis Jouvet quand la France était française. Une idée jugée périmée par Lorraine Lévy qui escomptait bien utiliser l’arme favorite du cosmopolitisme : le nègre inoffensif et hilare.

Jugez sur pièce.

Le but de ce film est donc de montrer une France traditionnelle – celle des années 50 – qui découvre les apports bénéfiques et miraculeux du nègre civilisateur.

On doit remercier Lorraine Lévy.

Pour être absolument honnête, Lorraine Lévy fait également des films antiracistes à destination d’Israël, comme dans « Le fils de l’Autre » où juifs et arabes découvrent qu’ils sont victimes de leurs préjugés respectifs.

Le seul hic, c’est qu’en clashant Zemmour, c’est l’image du film qui risque d’être impactée en devenant, de facto, un film ouvertement politique. Or il s’agit d’un film de subversion qui ne doit pas apparaître comme tel.

Le nègre n’a donc plus le droit de parler sans l’accord de ses maîtres.

Le Figaro :

L’échange de trop pour Omar Sy? Est-ce la véritable cause de cette fin prématurée de la promotion de Knock, rôle qu’il endosse après l’immense Louis Jouvet? Après avoir annulé son passage dans la nouvelle émission d’Arthur, «La dream compagny» (tournée ce mardi mais diffusée ce vendredi en prime time sur TF1), il a décliné également l’invitation de TPMP où il était attendu. Déjà ce matin, il avait fait faux bond à Nagui dans «La bande originale» sur France Inter. L’animateur a prétendu que l’acteur était «fatigué» avant de lui souhaiter «un prompt rétablissement». Citée par nos confrères du Parisien, une source explique quant à elle «qu’il ne faut plus attendre d’Omar Sy la moindre réaction.»

Le brave négro a appris à son détriment qu’il n’est qu’un négro.