Home / Les dernières actualités / Le nouveau gouvernement du Québec annonce le génocide social des fonctionnaires musulmans qui refuseraient de baisser les yeux devant les Blancs

Le nouveau gouvernement du Québec annonce le génocide social des fonctionnaires musulmans qui refuseraient de baisser les yeux devant les Blancs

Captain Harlock
Démocratie Participative
08 octobre 2018

Le constat est le même partout : plus personne ne peut supporter la vermine islamique.

Le nouveau gouvernement du Québec a annoncé le nettoyage ethnique de la fonction publique du pays.

Le Canada est un des pays les plus autistes du monde occidental. Une sorte de Suède. Ils ont ce système multiculturaliste où pédés et djihadistes sont censés cohabiter harmonieusement. C’est une sorte de vérité révélée.

En affirmant que tous ces groupes raciaux doivent remballer leur fatras religieux, le nouveau gouvernement québécois a dégoupillé une grenade qui va très probablement entraîner un gros bordel au niveau canadien. Parce que le gouvernement fédéral anglophone va dire, « Oh, ces francophones sont des Nazis, ils dévoilent la noble femme musulmane ! ».

Evidemment, vu de France, cela n’a rien d’extraordinaire. Après tout, avec ou sans voile, nous sommes envahis de la même façon par ces musulmans.

Mais symboliquement, au Canada, cette mesure à un potentiel d’éveil identitaire considérable avec des ramifications politiques énormes.

Si vous ne comprenez pas pourquoi, un rapide rappel de l’étendue du mongolisme sur le sujet.

Cette épuration ethnique est donc bienvenue.

Surtout que nous allons voir les juifs sortir de l’ombre pour se porter au secours de leurs amis musulmans, inévitablement. Nombre de Québécois vont découvrir le double-jeu de ces terroristes.

L’année dernière, quand j’expliquais que le mouvement anti-immigration prendrait de l’ampleur au Québec à des Québécois, ils me disaient, en substance, que c’était impossible.

Ce n’est encore que le début.