Home / Les dernières actualités / Les conspirateurs juifs de (((Tinder))) exigent un émoji promouvant les putes à nègres afin d’abattre la race blanche

Les conspirateurs juifs de (((Tinder))) exigent un émoji promouvant les putes à nègres afin d’abattre la race blanche

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
28 février 2018

La conspiration juive internationale contre le monde blanc vient une nouvelle fois de s’illustrer. Il s’agit de promouvoir les putes à nègres sur l’internet à l’échelle mondiale afin de normaliser la destruction de la race blanche.

20 minutes :

Tinder a décidé de s’engager pour l’égalité et l’inclusion des couples mixtes dans le digital. La plateforme de rencontres a annoncé dans un communiqué ce mercredi lancer une campagne mondiale pour l’égalité emoji, « parce que tous les couples et tous les amours devraient avoir leur place sur nos claviers ». Une campagne baptisée #RepresentLove.

« On a tendance à penser qu’il y a un émoji pour tout, mais ce n’est pas le cas », lance Tinder. Si les émojis permettant de représenter des personnes de toutes origines et des couples de même sexe ont été créés en 2015, un groupe de personnes n’est toujours pas représenté dans les Émojis : les couples mixtes. « N’est-il pas grand temps que tous les types d’amours soient enfin représentés sur nos claviers ? », s’interroge Tinder.

La plateforme invite tous les internautes à signer une pétition pour le projet d’émoji de couples mixtes sur Change.org, à reposter une vidéo avec le #RepresentLove sur les réseaux sociaux pour inciter les autres à se joindre à la cause

Sans surprise aucune, quand il est question de « couples mixtes », il ne s’agit pas d’une juive avec un mahométan ou d’un pakistanais avec une négresse.

Pour l’émoji, il s’agit d’une Blanche avec un nègre à 65 de QI. Mais rassurez-vous, si les mâles blancs sont représentés en train de s’enculer, les bamboulas s’occupent de leurs femmes. Pour faire bonne mesure, un Blanc se fout à la colle avec une négresse.

Bref, peu importe l’équation : le Blanc est ciblé.

Mais qui peut bien gérer Tinder ?

Ce truc a été fondé par deux juifs d’Iran, Sean Rad et Jonathan Badeen. C’est Badeen qui gère la stratégie de l’application. Elle appartient en outre à IAC (InterActiveCorp) dont le PDG est (((Joey Levin))).

Le youpin inspiré par Satan Sean Rad

Et si vous croyez que ces youpins sont opposés à l’immigration musulmane, vous vous égarez. Le sale juif Rad a pris fait et cause contre le « muslim ban » de Trump, interdisant les pouilleux de 7 pays musulmans de venir coloniser l’Amérique.

Ces saboteurs juifs travaillent à tous les niveaux de la vie des sociétés blanches qui les laissent agir : ils brisent la conscience que les Blancs ont d’eux-mêmes, s’activent pour faire entrer massivement des étrangers comme supplétifs, agitent les tensions raciales qui en résultent à leur profit, reproduisent ce schéma jusqu’à ce que les Blancs soient détruits.

Ces juifs sont nos ennemis. Ils nous ont déclaré la guerre. Chez nous.