Home / France / Macron tend la main aux Algériens et ouvre la voie au droit de vote des handicapés mentaux

Macron tend la main aux Algériens et ouvre la voie au droit de vote des handicapés mentaux

Captain Harlock
Démocratie Participative
10 juillet 2018

Macron dit le Magnanime a tendu la main aux très nombreux Algériens de France à l’occasion de son discours devant le congrès réuni à Versailles.

LCI :

Emmanuel Macron a annoncé ce lundi lors de son allocution au Congrès de Versailles l’ouverture prochaine du droit de vote pour toutes les personnes handicapées mentales. En France, plus de 385.000 majeurs sous tutelle seraient concernés par cette disposition.

La secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées, Sophie Cluzel, avait déjà pris position sur la question. Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé ce lundi l’ouverture prochaine du droit de vote pour toutes les personnes handicapées mentales.

« C’est aussi une politique de retour vers la citoyenneté pleine et entière que nous assumerons et celles également pour ces personnes, y compris celles sous tutelle, d’un retour au droit de vote », a déclaré Emmanuel Macron devant l’ensemble des députés et sénateurs réunis en Congrès à Versailles.

« C’est une excellente nouvelle, se réjouit-on dans l’entourage de la secrétaire d’Etat. On remet les personnes handicapées dans leur vrai droit de citoyen – c’est une mesure forte sur la place de ces personnes en France ».

Le comité citoyen des Algériens de France soucieux de leurs droits (CCAFSD) a salué dans un communiqué « la prise en compte de l’engagement des Algériens au quotidien dans la vie de la cité ».

Il est somme toute assez logique pour Macron de solliciter le vote des tarés. La démocratie juive ne serait pas ce qu’elle a vocation à être si elle ne prétendait pas niveler absolument tout, jusqu’à l’effondrement complet de l’ordre social.

Au surplus, c’est un pari sûr pour Macron car il est bien entendu que tous ces déficients mentaux voteront comme les personnels qui les encadrent leur diront. Et même sans cela, toute la lie grouillant en France votera toujours pour le partisan de la fange égalitaro-festive.

Cette mesure est complémentaire du vote des terroristes musulmans, braqueurs et autres violeurs que ce faisan avait annoncé il y a quelques temps.

Ultimement, ce sera toute la pouillerie clandestine de France qui sera autorisée à voter.

Ce processus de dégénérescence progresse désormais à une vitesse phénoménale. Un mois de démocratie juive en France en 2018 équivaut à 10 ans de terreur sous Robespierre.

C’est précisément ce dysgénisme judéo-communiste qui va achever cette république vérolée.