Home / Monde / Pologne : L’envoyé du Diable Bergoglio exige que les prêtres détruisent le pays en organisant son islamisation

Pologne : L’envoyé du Diable Bergoglio exige que les prêtres détruisent le pays en organisant son islamisation

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
19 octobre 2017

Cet immonde clergé communiste à la solde du Vatican est désormais, et sans plus aucun doute possible si d’aventure il y en avait encore, en guerre contre l’Europe et le christianisme.

Bergoglio tente de briser la puissante résistance nationaliste polonaise en agitant ses sbires.

Le Figaro :

Le primat de l’Église catholique de Pologne, l’archevêque Wojciech Polak, a menacé de suspension tout prêtre qui participerait à une manifestation contre l’accueil de réfugiés, dans une interview publiée aujourd’hui.

« Si j’entends qu’il y a à Gniezno (NDLR: siège de son diocèse) une quelconque manifestation contre les réfugiés et que mes prêtres comptent y participer, je n’aurai qu’une réponse brève: chaque prêtre qui s’y joindra sera suspendu », a dit Mgr Polak à l’hebdomadaire catholique libéral de Cracovie Tygodnik Powszechny.

« Je n’ai pas d’autre chemin à prendre, car je suis responsable de ceux qui font partie de mon diocèse. Dans des situations où on (NDLR: un prêtre) appuie explicitement une des parties au conflit, il faut réagir immédiatement », a-t-il ajouté.

Selon plusieurs sondages, plus de la moitié des Polonais sont opposés à l’accueil de réfugiés dans leur pays, une position partagée par le parti conservateur au pouvoir Droit et Justice et par le gouvernement de Mme Beata Szydlo. Ce dernier a rejeté le système de quotas pour la répartition des réfugiés proposé par la Commission européenne.

Les déclarations de Mgr Polak ont provoqué une série de violentes critiques dans les médias sociaux, notamment sur des portails conservateurs.

Il n’y a pas de mots pour décrire ces méthodes. Tout y suinte le fiel, l’hypocrisie et la lâcheté.

C’est une ingérence flagrante dans les affaires intérieures polonaises de la part de l’envoyé de Satan qu’est cette ordure de Bergoglio. Le Vatican n’est plus que le proxy du mondialisme talmudo-maçonnique.

Le gouvernement polonais devrait sur-le-champ rompre ses relations diplomatiques avec la mafia vaticane et faire arrêter le laquais Wojciech  Polak à sa solde avant de le faire livrer à la foule pour ses actes. Cet ennemi ne peut, en aucun cas, combattre si ouvertement les intérêts nationaux polonais sans conséquence.

Une répression impitoyable doit s’abattre sur tous ceux qui tentent de briser la résistance nationaliste en Europe. La curaille rouge pro-musulmane en tête.