Home / Monde / Poutine condamne « l’idéologie nationaliste » en compagnie de Netanyahou après lui avoir refilé une lettre de Schindler

Poutine condamne « l’idéologie nationaliste » en compagnie de Netanyahou après lui avoir refilé une lettre de Schindler

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
30 janvier 2018

Oh vey, au moins un nationalisme est autorisé !

Les nostalgiques de la barbarie stalinienne escomptent bien traire la même vache que leurs amis juifs.

Sputnik News :

«À l’issue d’une rencontre en tête-à-tête, le Président Poutine a remis un cadeau au Premier ministre Netanyahu, l’original de la lettre d’Oscar Schindler à son épouse. Le Premier ministre a été très touché par ce cadeau fait à l’occasion de la Journée internationale de la mémoire de l’Holocauste», a déclaré la porte-parole du Premier ministre, Anna Jonathan-Leus.

Vladimir Poutine et Benjamin Netanyahu ont participé à des événements commémoratifs organisés au Musée juif de Moscou à l’occasion du 75e anniversaire de l’insurrection dans le camp de concentration de Sobibor en Pologne.

«Je suis convaincu que les hommes politiques et les personnalités religieuses et publiques doivent faire tout leur possible pour conserver au 21e siècle la mémoire de l’histoire et empêcher les mauvaises herbes de l’idéologie nationaliste de pousser, quelle que soit la forme qu’elle prenne: antisémitisme, russophobie ou toute autre phobie basée sur la haine», a dit le Président russe à propos de cette triste date.

Par contre Poutine peut tranquillement comparer le judéo-bolchevisme et les dizaines de millions de Slaves orthodoxes massacrés par les commissaires politiques juifs au « christianisme » et faire passer la chose comme une lettre à la poste.

En dernière analyse, peu importe l’appétit des juifs vis-à-vis de la Russie, le Kremlin sera toujours une organisation cosmopolite ayant échoué à réaliser ce que les USA sont parvenus à édifier : un empire multiracial sous direction judéo-trotskiste.