Home / Les dernières actualités / « Putes à nègres Hall of Fame » : venez voir les gars, c’est le nouveau concept edgy

« Putes à nègres Hall of Fame » : venez voir les gars, c’est le nouveau concept edgy

Le Libre Panzer
Démocratie Participative
13 juin 2018

Vous savez, nous, à Démocratie Participative, essayons de rester créatifs. Nous avons bien sûr l’Opération Témoin et nous avons le concours « Migrants Challenge ».

Mais il y a plus grandiose encore.

En toute honnêteté, ce n’est pas notre invention. Mais comme vous le savez, ici, nous essayons de faire avancer le débat, de rendre la société plus participative.

Plusieurs Démocrates nous ont donc suggéré de lancer un projet qui peut, potentiellement, marquer l’histoire occidentale.

Il s’agit d’ériger un Hall of Fame de toutes les putes à nègres que comptent les pays francophones occidentaux.

Je vous arrête tout de suite : il faut voir grand dans la vie.

« C’est de l’art à ce niveau-là »

Nous pourrions bien sûr créer une sorte de page dédiée sur le site mais, franchement, ce n’est pas très pratique. Du moins, pas si le concept participatif prend.

Alors, un site sous forme de wiki intitulé « Putes à nègres Hall of Fame » pourrait faire l’affaire.

Je le vois déjà.

« Ah purée, mais c’est vrai, la patronne est une énorme pute à nègre, lol »

En résumé, chaque personne pourrait contribuer à l’édification d’un fichier d’hygiène raciale des plus utiles en fournissant nom, prénom et photographie/vidéo du crime commis par toute traînée blanche maquée avec un sale métèque, qu’il soit négroïde ou bicot, ainsi que tout l’éventail de races louches situées entre les deux.

Il faudrait un protocole élémentaire pour éviter, bien sûr, que le sérieux du wiki soit compromis. Les documents vidéos sont les meilleurs. Dans un monde idéal, ce serait même une appli.

« Sandrine, ta cote va prendre un coup »

Pour faire bonne mesure, un véritable ranking des putes à nègres serait réalisable en fonction du nombre de bamboulas passées sur la pute concernée.

L’idée générale est de faire s’effondrer la valeur sexuelle de ces traînées sur le marché sexuel et d’éviter à un type mal informé de se retrouver à payer pour une pute.

Imaginez, vous tapez « Cindy Langlois Bordeaux » pour vérification et hop, vous en avez le coeur net.

Une page sur DP peut alimenter l’idée, mais, vraiment, nous tenons un énorme truc.

Il faut que ce truc advienne.

Hormis les putes à nègres assumées, imaginez la terreur de toutes celles qui redouteraient de ne plus pouvoir se trouver un Blanc solide à cause d’un nègre à capuche qu’elles ont sucé dans les chiottes ?

Je peux vous dire que ce truc peut rapidement devenir une arme psychologique de masse contre les traînées.

C’est un projet dans lequel nous pouvons tous nous retrouver.