Home / Les dernières actualités / Rappel très important : Démocratie Participative rejette toute forme d’action violente

Rappel très important : Démocratie Participative rejette toute forme d’action violente

Direction
Démocratie Participative
20 mars 2018

Nous voulons un changement politique radical, pacifique et populaire, avec le pouvoir d’état

Il est apparu nécessaire à l’équipe de Démocratie Participative de souligner un certain nombre de points relatifs à la direction générale de notre média en ligne.

Tout appel à la violence est strictement interdit sur Démocratie Participative

Ici, à Démocratie Participative, nous récusons, sans aucune espèce d’ambiguïté, toute forme de violence ou d’appel à la violence contre les personnes, les biens ou les institutions.

C’est un point central auquel nous tenons absolument.

Notre média informe les masses sur la réalité de l’assaut musulman et djihadiste contre l’Europe, les ravages de l’immigration extra-européenne, notamment en termes de criminalité, et la destruction de notre société qui en résulte. C’est un travail d’éducation du peuple.

Pour s’opposer efficacement à ces menaces existentielles qui pèsent sur nous, nous disposons d’un seul moyen : l’information.

En conséquence, toute personne qui appellera à la violence ou fera référence à l’usage de la violence sur le site sera banni, sans avertissement.

Des millions d’honnêtes citoyens attendent une parole libérée de la censure. C’est ce que nous faisons à Démocratie Participative en nous inscrivant dans le cadre constitutionnel français tel qu’il existait avant 1972 et la promulgation de la loi anti-constitutionnelle et scélérate « Pleven » et de toutes celles qui ont suivi dans le même esprit d’atteinte aux libertés fondamentales.

Notre site s’inscrit à ce titre juridiquement sous la protection du Premier Amendement des Etats-Unis d’Amérique en tant que site américain d’expression française.

Conseil

Si vous vivez mal une situation personnelle, à quelque titre que ce soit, et que vous avez des difficultés à assimiler nos informations parce qu’elles suscitent chez vous de la colère que vous ne pensez pas vraiment dominer, arrêtez de lire le site et prenez du recul.

Sortez davantage, parlez à des amis, aux membres de votre famille, bref : déconnectez-vous.

Quoiqu’il arrive, vous ne devez recourir à aucune action violente, sous aucun prétexte.

Être déprimé, nerveusement fatigué ou simplement et légitimement indigné face aux injustices que chacun vit n’a rien d’anormal. Si c’est votre cas : prenez du recul, cessez de lire le site s’il ne vous aide pas à vous stabiliser psychologiquement, déconnectez-vous.

Faites du sport, socialisez-vous davantage, faites quelque chose de constructif et qui vous apaise.

Tout le monde n’est pas fait pour encaisser le stress politique.

Démocratie Participative est une publication, pas une organisation

Démocratie Participative est une publication en ligne, pas une organisation politique. Démocratie Participative vise à informer le plus grand nombre et ne prend aucune autre initiative en dehors du cadre de l’information.

Tout ce que nous faisons se trouve sur ce site et uniquement sur ce site : rien en dehors de ce qui s’y trouve n’a de lien avec Democratieparticipative.biz.

Il est important que cela soit formulé clairement.

Démocratie Participative se limite à son objet : son site

Au surplus, pour des raisons évidentes, le gouvernement français ou des organisations gigognes (partis, associations, groupuscules) peuvent tenter de nous associer à des individus ou actions se situant en dehors du seul objet de ce site qui est d’informer le public grâce à la parution d’articles ou de contenus médias.

Aucun tiers ne peut se revendiquer de Démocratie Participative pour mener quelque action que ce soit en dehors de ce site, tout spécialement si elle revêt une intention violente : ces tiers sont seuls responsables de leurs actes.

Nous le rappelons, encore une fois, nous rejetons toute forme de violence.

Si quelqu’un est informé de l’existence d’une initiative externe à ce site prise en notre nom, publiquement ou officieusement, nous invitons les lecteurs à nous en informer le plus rapidement possible pour que Démocratie Participative récuse tout rapport avec elle.

Notre email : [email protected]

Salut à la Victoire