Home / Les dernières actualités / Rencontres IRL entre Démocrates Participatifs : mise-à-jour des pays disponibles

Rencontres IRL entre Démocrates Participatifs : mise-à-jour des pays disponibles

Democratie Participative
13 septembre 2018

Comme vous le savez, Démocratie Participative encourage ses lecteurs et auditeurs à se rencontrer en réel dès lors qu’ils ne se trouvent PAS sur le territoire français.

Désormais, nous ferons état une fois par semaine des demandes de rencontre pour un pays donné.

Nous avons relevé un écueil avec les adresses email cryptées : leurs propriétaires les consultent plus ou moins régulièrement, ce qui peut aboutir à des difficultés pour donner suite.

Nous invitons donc les personnes qui se sont manifestées à communiquer une adresse email qu’elles consultent au moins une fois par semaine. Idéalement cependant, une fois un groupe régulier constitué, les membres se tiennent au courant directement sans devoir obligatoirement passer par DP.

Voici la liste mise à jour des pays où des Démocrates Participatifs se sont déjà rencontrés ou ont fait état de leur désir de le faire.

  • Allemagne
  • Andorre
  • Autriche
  • Belgique
  • Bulgarie
  • Brésil
  • Chine
  • Corée du Sud
  • Croatie
  • Finlande
  • Hongrie
  • Irlande
  • La Réunion
  • Luxembourg
  • Malte
  • Pays Baltes
  • Pologne
  • Portugal
  • Québec
  • République Tchèque
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie
  • Singapour
  • Slovénie
  • Suède
  • Suisse
  • Ukraine
  • USA

Nous avons des demandes de rencontre, cette semaine, pour :

  • Andorre
  • Chine / Hong Kong
  • Russie

Plusieurs rencontres dans différents pays se sont déjà déroulées dans une ambiance à chaque fois cordiale.

Important

L’esprit de ces réunions n’est pas à strictement parler politique. Elles n’ont rien à voir avec des réunions formelles de partis, d’associations ou d’entreprises.

Elles visent d’abord à permettre à des personnes partageant une même sensibilité de rompre avec l’isolement et de se rencontrer dans un cadre privé et amical pour nouer des relations, si possible dans la durée.

Il n’y a donc pas de contraintes, notamment financières. Les réunions sont gratuites et les participants de chaque pays s’y joignent librement et veillent à ce qu’elles se déroulent de la meilleure façon possible de manière autonome.

La seule limite que Démocratie Participative impose : PAS DE JUIF, PAS DE MÉTÈQUES.