Home / Dégénérescence / Paris : La féministe mal baisée Solène Ducrétot veut remplacer la rue Jean Gabin par une ignoble négresse inconnue au bataillon

Paris : La féministe mal baisée Solène Ducrétot veut remplacer la rue Jean Gabin par une ignoble négresse inconnue au bataillon

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
26 octobre 2017

 

Je n’en reviens pas. Ces lesbiennes hystériques veulent réellement changer le nom de la rue Jean Gabin pour la remplacer par ce mètre cube de graisse nègre infect.

Regardez vous-même :

Ces traînées sont en guerre contre l’homme blanc et sont prêtes à tout pour le détruire. Nous allons devoir nous occuper de ce problème avec toute l’attention qu’il mérite.

Ces femelles hystériques menacent la survie de l’Europe et plutôt elles retourneront à la cuisine, mieux cela vaudra.