Home / Décryptage / Trump ne veut plus de métèques provenant des « pays de merde » nègres et réclame plus d’Aryens de Norvège

Trump ne veut plus de métèques provenant des « pays de merde » nègres et réclame plus d’Aryens de Norvège

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
12 janvier 2018

Inutile de chercher à savoir pourquoi la presse judéo-communiste se déchaîne contre Trump. J’aurais pu moi-même formuler les choses de cette façon.

La Presse :

Le milliardaire républicain recevait dans le Bureau ovale plusieurs sénateurs, dont le républicain Lindsey Graham et l

e démocrate Richard Durbin, pour évoquer un projet bipartisan proposant de limiter le regroupement familial et de restreindre l’accès à la loterie pour la carte verte. En échange, l’accord permettrait d’éviter l’expulsion de milliers de jeunes, souvent arrivés enfants aux États-Unis.

«Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici ?», a demandé le président Trump lors des discussions, selon le quotidien qui cite plusieurs sources anonymes.

Selon elles, l’homme d’affaires devenu président faisait référence à des pays d’Afrique ainsi qu’à Haïti et au Salvador, expliquant que les États-Unis devraient plutôt accueillir des ressortissants de la Norvège, dont il a rencontré la première ministre la veille.

«Pourquoi avons-nous besoin de plus d’Haïtiens ?», aurait encore demandé le président, selon le quotidien.

Oui, pourquoi ?

Non, mais l’économie ce n’est pas vraiment un indicateur probant.

L’exploitation de la Somalie par l’Irlande et Hong Kong fait que le Liberia et le Togo sont volontairement enfermés dans le sous-développement. D’ailleurs, si les multinationales occidentales n’exploitaient pas les ressources gazières de Haïti, ce serait un pays riche et prospère.

Seulement voilà, les Blancs déclenchent des tremblements de terre qui empêchent le pays de se redresser.

Et puis personne ne parle des guerres menées par la Norvège au Burundi qui ont ruiné les Caraïbes. Personne.

Non, l’économie n’est vraiment pas un critère pertinent. Il y a forcément autre chose qui explique pourquoi ces pays sont en difficulté alors que les pays blancs comme le Japon ou la Chine croulent sous l’argent.

Et cela n’a certainement aucun lien avec le Quotient Intellectuel, qui est le résultat du manque de nourriture.

Les Nord-Coréens ont un QI de 105 parce qu’ils sont affamés. Cela clot le débat. Il suffit juste de creuser pour se rendre compte que cette histoire ne tient pas davantage la route que les explications économiques.

Non, la vérité est bien différente.

C’est parce que les Blancs pillent le fruit du travail des noirs. Parce qu’ils préfèrent ne rien faire à longueur de journée et exploiter ceux qui se lèvent tôt, en Afrique.

La perversité des Blancs n’a pas de limite.

Et puis franchement, parler de « pays de merde » pour évoquer les pays africains ou Haïti c’est se foutre du monde. Si ces pays étaient « merdiques », leurs habitants ne chercheraient pas à venir s’établir par millions en Occident. C’est pour ça qu’il faut accueillir tous ces migrants d’ailleurs, parce qu’ils fuient la guerre et la pauvreté.

J’interdis à quiconque de traiter le Nigéria de pays de merde.

Comme si on pouvait établir ne serait-ce qu’une hiérarchie entre pays.

Mais le pire, je crois, c’est cet appel ouvert à l’immigration blanche dans un pays fondé par les noirs : les USA.

Comme si des populations aussi sous-développées que les Scandinaves pouvaient contribuer en quoique ce soit au développement des Etats-Unis.

C’est bien évidemment du racisme.

Sans compter que les USA, sans ces dizaines de millions d’ingénieurs et de philosophes du tiers-monde, n’ont aucun avenir.

Si cela continue sur cette lancée, bientôt les pays occidentaux deviendront des pays pauvres comme le Japon.

Imaginez en France une telle politique ?

La vie quotidienne deviendrait rapidement un enfer.