Home / Décryptage / Ukraine occupée : Moscou et les juifs s’associent pour sémitiser le pays

Ukraine occupée : Moscou et les juifs s’associent pour sémitiser le pays

Captain Harlock
Démocratie Participative
15 mai 2018

Quand il s’agit de neutraliser le nationalisme dans les pays de l’Est, Moscou a généralement pour habitude de s’allier avec les juifs.

Sputnik News :

Attiré par l’idéologie nazie, le consul d’Ukraine à Hambourg appelle sur sa page Facebook à l’ajout d’une croix gammée sur le drapeau ukrainien, à la reconquête de territoires en Pologne et en Hongrie, a révélé un journaliste, qui ajoute que le consul n’est pas seul à le penser parmi les représentants de la diplomatie ukrainienne à l’étranger.

Le journaliste et blogueur indépendant Anatoli Chariï a analysé le continu de la page Facebook, visible uniquement par ses amis, du consul ukrainien à Hambourg Vassil Marouchtshchinets et a attiré l’attention sur ses publications sous forme d’appels à la conquête des territoires «ukrainiens» de Pologne et de Hongrie.

Les révélations du journaliste ukrainien, qui vit en exil dans l’UE depuis les événements de Maïdan, ont été publiées sur sa chaîne YouTube et on y peut activer les sous-titres français, anglais et allemands.

«Être nazi est honorable» et «Gloire à l’Ukraine, mort aux antifascistes», de tels commentaires ont été également déterrés sur la page du diplomate, ainsi que des posts antisémites appelant à «punir les  juifs» et niant l’Holocauste. À ce sujet, M.Chariï attire une attention spéciale sur le fait que le consul travaille en Allemagne.

«Les antisémites et ceux qui attisent la discorde ethnique ne peuvent avoir leur place dans une société civilisée et encore moins au ministère des Affaires étrangères. Le secrétaire d’État du ministère ukrainien des Affaires étrangères entame une procédure disciplinaire. Nous étudierons tous les détails avec attention», le ministre ukrainien des Affaires étrangères Pavel Klimkine.

Dans sa deuxième vidéo, le blogueur assure que le diplomate en question a commencé à bannir les personnes dans la liste de ses amis dans une tentative d’identifier celui qui en aurait donné l’accès au journaliste. Nombre de ses contacts ont commencé à le retirer de leur liste d’amis.

Le consul d’Ukraine à Hambourg a été suspendu de ses fonctions pour la durée de l’enquête, a déclaré lundi le porte-parole du ministère ukrainien des Affaires étrangères, Mariana Betsa, au portail Ukrainskaïa Pravda.

L’affaire autour du consul ukrainien antisémite est déjà en train d’être examinée par les services spéciaux allemands, a indiqué M.Chariï dans un post Facebook appelant à «faire connaître plus largement» ce scandale.

Les nationalistes ukrainiens découvrent que leur gouvernement n’est pas le leur mais celui des juifs et que l’Otan – comme la Russie – n’a jamais été que le bras séculier du système judéo-ploutocratique.

Près de quatre ans après Maïdan, le moment est donc venu de mettre en place le véritable programme pour l’Ukraine : la judaïsation de la société, c’est-à-dire sa libanisation raciale et son abâtardissement.

Pour y parvenir, il faut d’abord purger les éléments patriotiques qui seraient en mesure de s’y opposer efficacement.