Home / Guerre raciale / Un nègre possédé par des marabouts pousse à la guerre raciale contre les flics français

Un nègre possédé par des marabouts pousse à la guerre raciale contre les flics français

Capitaine Harlock
Démocratie Participative
11 février 2018

 

Depuis un certain temps, un nègre particulièrement putride se livre à un harcèlement systématique contre les flics français.

Outre la main évidente de sorciers africains dans ces manoeuvres, on retrouve aussi la vérole mélenchoniste. Le nègre qui s’active depuis Aulnay-sous-Bois pour exciter les déchets raciaux des grandes villes contre les Blancs aime à se présenter sous le sobriquet de « Black Alinsky ».

Il s’agit d’une référence au bolchevique juif Saul Alinsky, organisateur professionnel des troubles raciaux aux USA. Quoiqu’il arrive, le nègre se subordonne toujours à des sémites, qu’ils soient juifs ou arabes et ce Black Alinsky ne déroge pas à la règle de cette sémitisation.

Ce nègre a créé une sorte de mouvement appelé « la révolution est en marche », ce qu’il faut comprendre comme « la révolution raciale est en marche ». C’est ce mouvement qui avait exhibé une moukère dégueulasse à Nice en guise d’appel à recrutement.

On retrouve bien sûr ce cafre dans l’agitation menée par les cannibales de la tribu Luhaka. Et il a collecté quelques bougnoules pour aller fourrer leur nez dans le trou à chiasse de Notre-Dame Des Landes.


C’est une guerre raciale et il est temps que l’on nomme celle-ci par son nom.